Actualités

Transport gratuit - Sunil Gopal (CNT) : «Il existe une fausse conception que les seniors ne paient pas»

Un bus de la CNT lowfloor qui est privilégié par les seniors

« Il existe dans le pays une fausse conception selon laquelle les personnes âgées ne paient pas leur place à bord des autobus », déplore Sunil Gopal, responsable de communication à la Corporation Nationale de Transport (CNT). « Le gouvernement accorde des subventions aux compagnies pour justement véhiculer nos aînés. » Notre interlocuteur réagissait au tollé soulevé par le refus d’un chauffeur de prendre une femme de 71 ans à un arrêt d’autobus à Belle-Rose le dimanche 19 mai.

Sunil Gopal
Sunil Gopal, responsable de communication à la Corporation Nationale de Transport.

Ignorer les vieilles personnes sur le bus-stop est devenu chose courante. Une des victimes, Jacqueline, 71 ans, habitante de Maingard a vécu la malheureuse expérience. Elle a réagi sur les ondes de Radio Plus pour dénoncer le chauffeur. « Si les faits sont avérés, le chauffeur peut faire l’objet d’un sévère avertissement, d’une suspension voire un licenciement », fait ressortir Sunil Gopal.

Malgré son âge, Jacqueline fait ses courses elle-même. Ce dimanche 12 mai, elle a pris le bus pour se rendre au Super U, Belle Rose. Une fois ses achats complétés, elle ressent déjà la fatigue, vu son grand âge, il lui fallait rentrer aussitôt.

Nos regards se sont croisés

« Je me tenais sur le bus-stop à proximité de l’hypermarché Super U. Après une dizaine de minutes, j’ai vu le bus bleu lowfloor qui s’approchait. En raison de la circulation, le bus ne roulait pas vite. J’ai aussitôt fait signe au chauffeur de s’arrêter.Le chauffeur m’a bien vue. Nos regards se sont même croisés, mais il a poursuivi son chemin vers le centre de Rose-Hill. Le bus s’est immobilisé plus devant, car les feux de signalisation avaient tourné au rouge. J’ai eu le temps de prendre le numéro de sa plaque d’immatriculation, et j’ai enregistré l’heure de son passage. Je me suis sentie humiliée », a-t-elle expliqué. Elle a ajouté que c’est pourquoi,elle a décidé de le dénoncer publiquement en s’adressant à Radio Plus, qu'elle a remercié. Elle a dit qu'elle est  désolée pour ce chauffeur qui a peut-être femme et enfants, mais il mérite d’être rappelé à l’ordre. Elle ne lui souhaite pas le pire, mais il faut décourager ce genre de comportement. Les travailleurs du transport devraient réaliser qu’eux aussi connaitront la vieillesse. Ils ne seraient pas contents de se voir traiter de la sorte.

Le récit de cette femme était si bouleversant qu’au niveau de la corporation nationale, on n’a pas tardé à réagir au cours de l’émission dominicale animée par Gilbert Bablee. Le responsable de communication de l’organisme, Sunil Gopal, a lui-même appelé la radio pour dire que ce genre de comportement mérite d’être sanctionné. 

Bons souvenirs et suggestions

Jacqueline avec qui nous nous sommes entretenus ne tient pas à placer tous les travailleurs du transport dans le même panier. Elle dit avoir, par exemple, déjà croisé le regard bienveillant d’un chauffeur. Elle lui a même adressé un chaleureux bonjour. Le même chauffeur n’a montré aucun signe d’impatience lorsqu’elle descendait à son rythme du bus. Elle a aussi fait l’expérience de rencontres avec de grossiers personnages. Notamment lorsqu’une porte s’est refermée brutalement sur elle, au risque de la précipiter à l’hôpital.

Pour Sunil Gopal, interrogé vendredi, ce genre de dérives de la part d’une catégorie de travailleurs du transport rejailli négativement sur l’image de la corporation. Pour assainir la situation, il y a toute une série de mesures en termes de formations, d’incitations et de récompenses en vue. La CNT compte, à terme, créer sa propre académie de formation de ses employés à tous les niveaux. 

Dans le cas de Jacqueline, Sunil Gopal a exposé la suite à donner à l’affaire. « Le travailleur incriminé sera appelé à donner sa version des faits. Sa déposition sera enregistrée en écrit et celle-ci sera transmise au comité disciplinaire de la corporation. Le chauffeur sera éventuellement appelé à répondre de ses actes. Il pourra se faire accompagner par un représentant syndical. Mme Jacqueline sera également entendue.»

Sunil Gopal ajoute que tous les efforts sont faits pour instaurer un bon climat au sein de la corporation. Une attention particulière sera accordée au comportement des chauffeurs et des receveurs envers les personnes âgées en particulier. Ce qui l’a amené à parler de la fausse impression qui voudrait que les personnes âgées voyagent gratuitement à bord des autobus. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !