Live News

Transport ferroviaire - Metro Express : pas de risque d’électrocution en cas de foudre 

Les trams sont sécurisés.

Les trams continueront de circuler malgré le mauvais temps et les orages. Tout a été pensé pour assurer la sécurité des passagers, indique la direction de Metro Express Ltd.

Niveau d’eau sur la voie ferrée, état des rails et des drains… autant d’éléments pris en compte par Metro Express Ltd (MEL) durant ce mauvais temps. Comme cela a été le cas dans le passé, la compagnie suivra le protocole établi par l’Emergency Response Team en cas de fortes averses ou de pluies torrentielles.

Mais que se passe-t-il lorsqu’il y a de l’orage, comme c’est le cas ces derniers jours ? Les passagers sont-ils à risque ? Du côté de MEL, on affirme que non. Rappelant que plusieurs éléments dans la fabrication des trams et la conception des stations assurent la protection des passagers en cas de foudre. Qui plus est, les points en hauteur de l’infrastructure du tram, tels que les tours Terrestrial Trunked Radio (TETRA), les stations surélevées et les bâtiments de dépôt sont équipés de parafoudres. 

Il en est de même pour le système de traction de l’« Overhead Line » (ligne aérienne), qui est protégé par des parafoudres tout le long du corridor ferroviaire. « Ces protections font partie des normes ferroviaires internationales. Les trains ainsi que le réseau électrique sont protégés par des systèmes de protection rapides en cas de foudre. Les passagers sont bien protégés », précise MEL.

Il n’y a pas non plus de risque que les trams tombent en panne en cas de coupure d’électricité ni que les passagers restent enfermés. « Le réseau électrique d’alimentation pour les trains est redondant. Il y a plusieurs sous-stations électriques sur le réseau qui prennent le relai en cas de panne d’une des sous-stations », fait ressortir la direction. 

Et en cas de black-out complet ? Les trains disposent d’un système de batteries (onduleurs) permettant le fonctionnement des auxiliaires (portes, éclairages, annonces, entre autres) et l’évacuation des voyageurs en toute sécurité. 

MEL annonce aussi qu’un système de transport alternatif sera disponible dans les plus bref délais si besoin. « Les procédures en cas d’évacuation sont bien définies. Nos employés sont formés pour tous les scénarios possibles et en cas de transfert des passagers dans un autre mode de transport. »

Si l’eau dépasse 80 millimètres sur la voie ferrée, MEL procédera à l’arrêt temporaire des opérations. La direction de l’organisme souligne également qu’en cas de mauvais temps, les opérations du métro sont interrompues dans les trois heures suivant l’émission d’une alerte de la station météorologique, qu’il s’agisse d’une alerte de pluie torrentielle ou cyclonique de classe 3, entre autres.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !