Live News

Transfusion sanguine : le chien Rusky vient en aide à Ajinomoto qui est toujours dans un état critique

L’état de santé d'Ajinomoto, chien atteint d’une infection au foie, est toujours jugé préoccupant. Il avait besoin d’une transfusion sanguine. Suite à l’appel de son maître Ashok Boodhooa, sur les ondes de Radio Plus hier en vue de trouver un donneur,  Rusky, un berger allemand a pu porter secours à Ajinomoto.

« Nous avons entendu l'appel au secours sur Radio Plus et nous avons tout de suite pris contact avec le propriétaire. Nous avons emmené notre chien Rusky, hier, (mardi)  pour faire cette transfusion sanguine. Malheureusement, le vétérinaire n’a pas pu le faire car Ajinomoto n’était pas à jeun. C’est aujourd’hui que nous avons fait la transfusion. On espère que tout ira bien pour Ajinomoto », confie Bushra Hossen, 19 ans, habitante de Quatre-Bornes.   

Passionnée d’animaux, Bushra Hossen, qui possède 13 chiens dont la plupart étaient errants et qu’elle a recueillis dans la rue, se préoccupe de la santé d’Ajinomoto. Elle n’arrive d’ailleurs plus à s’alimenter depuis qu’elle a fait la rencontre d’Ajinomoto. 

Ashok Boodhooa, propriétaire d’Ajinomoto, est aussi dans tous ses états. Depuis une semaine, Ashok se rend chez le vétérinaire chaque jour, avec l’aide d’un habitant qui se prénomme Robin. Lui aussi avait répondu présent en mettant son véhicule à disposition après le message de détresse d’Ashok sur les ondes de Radio Plus le jeudi 25 mars.       

« J’aime beaucoup les animaux et je souhaite qu’Ajinomoto guérisse. Cela qu'importe le nombre de fois que je dois l’emmener », confie Robin.       
Mais, selon le vétérinaire, il faudra attendre pour savoir si Ajinomoto s’en sortira.  

 « Le vétérinaire nous a dit que son cas est grave. Il y a eu une petite amélioration après la transfusion sanguine mais rien n’est encore n'est joué. Il faudra attendre que les médicaments fassent leur effet et peut-être qu'il s’en sortira. J’ai fait tout ce que je pouvais pour l’aider », explique Ashok.
Cela fait 3 ans et demi qu’Ajinomoto est entré dans la vie d’Ashok, un célibataire habitant Vacoas qui vit avec sa mère de 86 ans.

« Je passais devant une maison à Allée Brillant quand j’ai aperçu des chiots dans la cour d’une dame. La dame m’a offert Ajinomoto en me faisait promettre de bien m’occuper de lui. C’est ce que j’ai fait », se souvient Ashok Boodhooa.
Ajinomoto est très chouchouté par Ashok et sa maman. Ses repas sont préparés avec soin, d’ailleurs, Ajinomoto ne mange que de la viande et du poulet et son maitre ne lésine pas sur le moyens  pour assouvir les caprices de son animal de compagnie. Quand il fait froid, c’est aux cotés d'Ashok qu’Ajinomoto passe ses nuits.

« Sa mem nou zanfan. Mo kapav donn mo lavi pou li, parski mo kone li ti pou fer parey pou mwa », dit-il.

Ashok Boodhooa et son chien Ajinomoto
Ashok Boodhooa et son chien Ajinomoto

 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !