Live News

Transfert de recteurs : l’affectation de Vikash Ramdonee au RCC provoque des remous

Vikash Ramdonee ne fait pas l’unanimité

Le transfert des recteurs dans les collèges d’État en cette période particulière continue à faire des vagues. Le vendredi 16 octobre, le Deputy Rector, Vikash Ramdonee, a appris qu’il prendrait de nouvelles fonctions au Royal College de Curepipe, comme Acting Rector, le lundi 19 octobre. Après sept mois passés au Seewa Bappoo State Secondary School de Vacoas, il se voit propulsé à la tête du prestigieux établissement. Toutefois certains enseignants et parents du collège auraient du mal à accepter la venue du nouveau recteur. 

Des recteurs et des recteurs adjoints digèreraient mal ce transfert qui serait perçu comme un passe-droit. 

Certains estiment que le ministère se contredit par rapport aux procédures établies. Les critères pour le transfert dans un établissement dit « académie » sont définis en termes d’expérience et de parcours exemplaire. Ce ne serait malheureusement pas le cas. Un recteur souligne que le pouvoir de dérogation du ministère à promouvoir un deputy rector aux fonctions de recteur doit être juste et non arbitraire, selon les principes de mérite qui sont sous la supervision de la Public Services Commission. 

De source proche du principal concerné, nous apprenons que Vikash Ramdonee est prêt à relever les défis qui se présenteront devant lui au RCC. 

Ayant été recteur au Seewa Bappoo State Secondary School, du 20 mars au 16 octobre 2020, il laisse derrière lui un travail et beaucoup de projets inachevés. L’exercice de transfert est la prérogative du département des ressources humaines du ministère de l’Éducation. Tout recteur est appelé à bouger en fonction des besoins du collège et des capacités du recteur. Une telle évolution peut être prise comme la valorisation du travail d’un recteur adjoint à assumer de telles responsabilités.

Au niveau du ministère de l’Éducation, un préposé nous a précisé que l’exercice de transfert est sous la responsabilité du département des ressources humaines. Il ajoute que le récent transfert est tout à fait normal et a été fait dans la transparence, selon les critères établis.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !