Live News

Traitement des patients atteints de la COVID-19 : le Wellkin Hospital souhaite recruter de la main-d’œuvre étrangère 

Plusieurs cliniques sont disposées à apporter leur aide au ministère de la Santé en traitant des patients atteints de la COVID-19. C’est ce qu’affirme le Dr Dawood Oaris, président de l’Association des cliniques privées, qui prend toutefois le soin de préciser qu’elles doivent disposer d’une salle d’isolement, des équipements nécessaires et du personnel requis pour assurer la prise en charge des patients.  

Or, poursuit-il, ces établissements ne sont pas tous dotés des infrastructures et du personnel qu’il faut pour un tel exercice. C’est notamment le cas du Wellkin Hospital, disposé à accueillir des patients positifs. Le service de communication de la clinique indique que des discussions sont en cours avec les autorités pour obtenir l’autorisation de recruter du personnel médical et paramédical étranger.  

Le Wellkin Hospital n’attend plus que le feu vert pour embaucher de la main-d’œuvre dédiée pour lancer son service de traitement des patients atteints de la COVID-19. L’unité devrait disposer de cinq lits pour des soins intensifs. Elle sera séparée du reste de l’établissement de santé privé, selon le service de communication. 

Les patients positifs devront emprunter un couloir sanitaire séparé pour éviter tout contact avec les malades souffrant d’autres pathologies. La mise sur pied de l’infrastructure est en cours, précise-t-on. Le Wellkin Hospital n’est pas le seul établissement à vouloir se lancer dans le traitement des patients positifs, insiste le Dr Dawood Oaris. « La volonté est là, mais tous n’ont pas toutes les facilités conformes aux protocoles établis », dit-il. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !