Live News

Trafic d’enfants allégué mis au jour cette semaine : les failles de l’adoption pointées du doigt

Trafic d’enfants

Au cours de la semaine, nous avons appris qu’une mère de 38 ans aurait vendu son bébé né le 14 février dernier. Dans le passé, elle aurait fait de même avec ses autres enfants. Ce drame met le doigt sur un sujet douloureux : l’adoption illégale. Qui sont les coupables ? Est-ce les mères qui, par manque d’argent, vendent leurs enfants ou les parents qui veulent adopter à tout prix ? De nombreux acteurs de la société civile déplorent l’absence d’un mécanisme d’adoption appropriée à Maurice.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition de Le Dimanche-L'Hebdo de ce dimanche 28 février.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !