Faits Divers

Trafic de gandia sur l’axe Réunion-Maurice : un troisième suspect arrêté

Trafic de gandia

L’étau se resserre autour des propriétaires mauriciens du speed boat utilisé dans le trafic de cannabis entre Maurice et l’île de la Réunion. Le jeudi 6 juin 2019, un troisième suspect a été placé en état d’arrestation par les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu).

Il s’agit de Jean-Pierre D., un habitant de Grand-Gaube. Il serait l’un des trois propriétaires du speed boat saisi à Flic-en-Flac mardi. Il sera inculpé provisoirement devant le tribunal de Mapou ce vendredi 7 juin. L’Adsu a déjà arrêté les deux autres propriétaires de ce speed boat, notamment Sunil D. et Steeve Nicolas M.  Cette enquête intervient dans le sillage de la saisie de 140 kg de cannabis valant Rs 200 millions à l’Anse-des-Cascades à l’île de la Réunion. Lors de cette opération menée par la gendarmerie réunionnaise, six personnes, dont quatre mauriciens et deux réunionnais ont été placés en garde à vue.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective