Faits Divers

Trafic de drogue : il se présente aux urgences avec du haschisch dans l’estomac

hôpital de Souillac

Tawfik Golapkhan croyait que le plus dur avait été fait en déjouant la vigilance de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) et de la Customs Anti Narcotics Section (Cans) à l’aéroport de Plaisance. Mais cet habitant de Rivière-des-Anguilles, qui avait ingurgité des boulettes de haschisch, ne se doutait pas de ce qui l’attendait. Pris de maux d’estomac atroces, il a dû se rendre à l’hôpital de Souillac.

Cet homme de 24 ans est arrivé à Maurice en début de semaine en provenance d’Istanbul. Il avait plusieurs boulettes de drogue dans l’estomac. S’il n’a éveillé aucun soupçonné à l’aéroport de Plaisance, Twafik Golapkhan n’a cependant pu restituer les boulettes ingurgitées. Ce qui a compliqué les choses.

64 boulettes de drogue

Ressentant des fortes douleurs à l’estomac, il n’a eu d’autre choix que de se rendre à l’hôpital de Souillac dans l’après-midi du jeudi 24 janvier. Il a été examiné par le médecin de service et a fini par avouer avoir avalé 64 boulettes de haschisch.

Face à cette situation inédite, le médecin a alerté le policier en poste au centre hospitalier. L’agent a, à son tour, informé ses collègues du poste de police de Souillac.

N’ayant pas les équipements nécessaires pour cette intervention, les médecins ont pris la décision de transférer le patient à l’hôpital Nehru, à Rose-Belle. Tawfik Golapkhan y a été transporté en ambulance sous escorte de la brigade anti-drogue de la Southern Division.

Il est toujours placé sous observation à l’hôpital sous étroite surveillance policière. Son état de santé est jugé préoccupant. À ce stade, les agents de l’Adsu n’ont pas encore enregistré sa déposition.