Live News

Traffic Branch : plus d’examinateurs pour plus de tests pour le permis de conduire

Le Commissaire de police veut davantage de tests pour les permis de conduire.

Une équipe tournante d’environ une quarantaine de nouveaux examinateurs pour les épreuves comptant pour l’obtention du permis de conduire vient fraîchement d’être constituée par la Traffic Branch. Une mise sur pied qui vise principalement à augmenter le nombre de tests dans les trois centres du pays. En sus, le responsable de la Traffic Branch, le Deputy Commissioner of Police Taujoo, ajoute  que des tests supplémentaires sont à l’étude.

La Traffic Branch change de stratégie. Depuis le début de l’année, des policiers « volontaires » ont été formés (en matière de conduite défensive théorie et pratique, éthique, assistance et lutte anticorruption) afin d’examiner les aspirants conducteurs de voitures et de motocyclettes. Au total, ils sont une quarantaine à avoir été enrôlés dans l’équipe tournante. Ils seront appelés en « renfort » lorsque le besoin se fera sentir. Selon des hauts gradés de cette unité spécialisée de la police, ceux et celles qui viennent d’être formés (es) pourront bientôt entrer en action dès que la rotation sera établie dans les trois centres d’examens du pays : aux Casernes centrales, à Port-Louis, aux Casernes de Curepipe ainsi qu’au centre d’Argy à Flacq.

Augmentation des examens pratiques

Selon des renseignements, la Traffic Branch envisage d’augmenter les examens de conduite pour voitures et motocyclettes. Cela, à la demande du bureau du Commissaire de police. L’augmentation des tests de conduite verra le jour, dépendant de l’espace disponible dans les centres d’examens du pays, du nombre d’examinateurs mais surtout de la demande pour les tests pratiques. Pour le moment, le projet est en phase embryonnaire. Mais, précise notre source basée à la Traffic Branch, il se concrétisera dans les mois à venir. Si les centres basés à Flacq et Curepipe peuvent facilement accommoder des examens additionnels, en raison de leur superficie, tel n’est pas le cas pour celui de Port-Louis.

Le Défi Quotidien a tenté de solliciter le Commissaire de police, Mario Nobin, pour des précisions quant à la formation des nouveaux examinateurs et l’augmentation des tests de conduite. En vain! Nous nous sommes donc adressés au responsable de la Traffic Branch, le DCP Mukhtar Din Taujoo. « Une banque d’examinateurs a été constituée pour pallier aux besoins. L’équipe a été formée par des examinateurs expérimentés et sera bientôt appelée à exercer », confirme le haut gradé de la police. Le responsable de la Traffic Branch confirme également qu’une augmentation des examens de pratique est à l’étude. « Le centre d’examens de Flacq fonctionne légèrement au ralenti depuis sa mise en opération en janvier. Mais une fois opérationnel à 100 %, nous déploierons les nouveaux examinateurs vers le centre et ensuite enclencherons le processus d’augmentation des examens, dépendant de la demande réceptionnée », dit notre interlocuteur.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !