Live News

Tourisme : Maurice casse les prix pour les Réunionnais

Les Réunionnais reviendront-ils à Maurice en masse ?

De plus de 35 000 touristes réunionnais durant cette période pré-Covid, le nombre s’est réduit pour atteindre environ 4 000. C’est pour cela que Steven Obeegadoo s’est rendu à La Réunion la semaine dernière pour tenter de convaincre nos voisins de revenir chez nous en masse.

La stratégie était de faire revenir les Réunionnais dans nos hôtels. Mais les autorités de l’île soeur ont fait comprendre au ministre Steven Obeegadoo que les vacanciers se plaignent de la cherté des billets d’avion et des chambres d’hôtel à Maurice. Il y a l’aspect Covid qui a joué dans cette baisse drastique dans les arrivées. Puis, il y a eu le fait que La Réunion vient tout juste d’assouplir les restrictions attachées aux voyages. 

Steven Obeegadoo prône une approche holistique pour la relance de notre tourisme, basée sur l’accessibilité de la destination aux visiteurs, plus particulièrement les Réunionnais. D’où sa demande auprès d’Air Mauritius et des hôtels à travers l’Association des hôtels et restaurants de l’île Maurice (Ahrim) pour qu’ils revoient à la baisse les prix des billets d’avion de et vers l’île sœur, de même que les tarifs des chambres. 
Au niveau de l’Ahrim, Désiré Elliah, son président, dit que ses membres vont faire l’effort nécessaire : “Nous entrons dans la basse saison et déjà nous pratiquons une politique de baisse des prix concernant l’hébergement durant cette période creuse. Surtout pour les hôtels de 3 et 4 étoiles qui concernent essentiellement les Réunionnais. S’il faut faire un effort supplémentaire pour attirer davantage nos voisins réunionnais, nos membres vont le faire”.

La MTPA réagit positivement à cette demande de baisse tarifaire. Arvin Bundhun, son directeur, explique : “Au départ, il fallait faire un test PCR de La Réunion pour Maurice. Cela coûte environ 50 euros, mais on a enlevé cette mesure. Le deuxième verrou concerne justement le test, car nos voisins font de courts séjours et s’il s’avère que si le test PCR est positif, ils devraient alors prolonger leur séjour de sept jours, ce qui les fait hésiter, car rester davantage a un coût supplémentaire”.

Air Mauritius pratique déjà “une promotion tarifaire”

Le ministre Steven Obeegadoo “a évoqué une possible baisse de prix des billets” pour les passagers réunionnais qui viennent en vacances à Maurice. Or, au niveau d’Air Mauritius, on avance que la compagnie “pratique déjà une promotion tarifaire depuis le début de la basse saison et la reprise des vols sur La Réunion suivant une stratégie commerciale. On ne pourra baisser davantage pour une question financière “.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !