Actualités

Touche pas à mes bananes

L’intelligence ne s’achète pas, on naît avec. Satyajeet, un planteur des bananes, en est l’exemple parfait. Cet habitant de Piton âgé de 55 ans, a mis au point une astuce lui permettant d’identifier ses bananes qui disparaissaient de sa plantation de manière inexplicable. Il a eu l’idée lumineuse d’appliquer une couche de peinture grise sur ses bananes. Bingo ! C’est ainsi que Satyajeet a retrouvé 500 bananes disparues de sa plantation.

L’histoire de ce planteur de bananes a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Kvita, une internaute salue le planteur: « Félicitations Mons Satyajeet, meme voleur la coquin ou 1 rupee pa kit zot, ou travail dure et honete lezot amuser.... mo pane surpris… Mone trouve voleur pomme damour, zonion, papier aluminium tou. » 

Vardan, lui, souligne que même les bananes n’échappent pas au regard des malfrats. « Ziska banane zot p kokin !!! Éna bézé la ! », dit-il. Pour Anil, « chacun sa banane !!! ».