Live News

Tests sanguins surprise pratiqués sur plus de 300 aspirants policiers ce vendredi

Photo d'illustration

Plus de 300 nouvelles recrues dans la police en formation à la Training School de Le Challand, à la Special Mobile Force (SMF), à la Special Support Unit (SSU) des Casernes centrales ainsi qu’à la Police Training School de Curepipe ont subi un test sanguin surprise ce matin, vendredi 16 août.

Des tests sanguins et d’urine ayant pour but de détecter la présence de drogue dans leur organisme. L’exercice est supervisé par le chef du département médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin. Les résultats seront connus dans l’après-midi.

Si la présence de drogue est détectée, ce sera tout de suite la porte et le renvoi immédiat de la force policière pour ces nouvelles recrues.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !