Live News

Tests de conduite : l’association des moniteurs d’auto-écoles réclame un « retour à la normale »

L’association des moniteurs d’auto-écoles demande à la Traffic branch de la force policière de ramener la formule initiale de la tenue des examens de conduite. Cela, afin d’accélérer les activités et de réduire le nombre d’aspirants conducteurs qui sont sur le point d’être examinés. Le fait de favoriser les examens par ordre alphabétique pourrait, selon Manoj Rajcoomar, le président de l’association des moniteurs d’auto-écoles, engendrer un nombre conséquent d’examens à la fois du fait de la fréquence de certains noms. 

« Les activités économiques ont repris et la rentrée scolaire est prévue pour le 1er juillet. Les autorités doivent songer à ramener la formule initiale des tests de conduite. L’association est aussi d’avis qu’il faut introduire une balance dans le contingent des candidats qui sont examinés dans les trois centres du pays, à savoir Port-Louis, Curepipe et Flacq », demande Manoj Rajcoomar. Dans une déclaration accordée à www.defimedia.info, il fait comprendre qu’il a réclamé une rencontre avec le commissaire de police, Khemraj Servansing, afin d’exposer sa proposition.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !