Faits Divers

Tentative de meurtre sur un bébé de 10 mois : le père soumis à un examen psychiatrique

Daniel Ramsamy Daniel Ramsamy tenant son enfant.

Didier Daniel Ramsamy, âgé de 27 ans,  et accusé de tentative de meurtre sur son nouveau-né. A- t-il toutes ses facultés mentales?  C’est ce qu’un psychiatre devra déterminer après l’avoir examiné le lundi 15 avril.

Ce jeune père de famille est accusé d’avoir, le 28 mars dernier, agressé son fils âgé de 10 mois à la poitrine avec une arme tranchante. Depuis, Daniel Ramsamy a été placé en détention policière. Toutefois, le lundi 15 avril, à l’issue de sa comparution devant le tribunal de Mahébourg, il a été transféré à la prison. Le même jour, il a été examiné par un psychiatre. 

Les enquêteurs du poste de police de Rose-Belle menés par le sergent Ramjeeawon ont également bouclé l’audition du suspect. Ce dernier a reconnu être l’auteur de l’agression contre son fils. Il précise que, le jour de ce drame, une dispute avait éclaté avec son épouse Sonakshi, âgée de 18 ans. Cette dernière ne pouvait plus supporter l’agressivité de son mari et s’était rendue au poste de police pour le dénoncer pour violence domestique. Une démarche que le suspect n’avait guère appréciée. C’est à cet instant qu’il s’est acharné sur le nourrisson. Dans ses aveux, le père précise qu’il a accidentellement atteint le petit. Il ajoute qu’il a fait une chute et c’est ainsi que l’arme tranchante a atteint le petit.

Pas de pardon

La mère était au poste de police au moment de ce drame. Son époux l’avait téléphonée pour la mettre au courant de ce qui s’était passé. Elle s’est alors précipitée vers sa demeure accompagnée par des policiers. A leur arrivée, l’enfant était en pleurs et portait  une blessure à la poitrine. Il a aussitôt été transporté à l’hôpital.

L’enfant est désormais hors de danger et il a été autorisé à quitter l’hôpital. « Li pa pe gayn douler aster,blessir la pe sek », nous  a confié la mère,  mardi soir. Toutefois, Sonakshi ne cache pas  sa colère envers son mari. « Si mo zenfan li pann kite be mwa ki li pou fer, mo pa pou pardonn li, ni mo  pou retourn avek li », a-t-elle ajouté.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !