Live News

Tempête Joaninha : un avis de fortes houles émis pour Maurice et fermeture de l’aéroport Plaine-Corail à Rodrigues 

Les sorties en mer sont déconseillées. Un avis de fortes houles pour Maurice a été émis à 22 heures ce samedi soir. La station météorologique de Vacoas précise dans un communiqué que la forte tempête tropicale Joaninha, qui évolue loin au nord-est de Maurice, génère de fortes houles. Elles sont de 4 mètres en moyenne et influencent l’état de la mer autour de Maurice. Ces houles devraient atteindre 5 à 6 mètres en moyenne durant la journée de lundi.

La station météorologique de Vacoas prévoit des raz-de-marée sur nos côtes, particulièrement sur les plages de l'est et du nord. Il est fortement conseillé aux pécheurs, aux plaisanciers et au public de ne pas sortir en mer et de ne pas s'aventurer sur les plages.

A Rodrigues, les autorités ont annoncé la fermeture de l’aéroport Plaine Corail. Tous les vols d’Air Mauritius en partance pour Rodrigues ou au départ de l'île ont été annulés pour la journée de demain, dimanche 24 mars. C’est ce qu’indique la compagnie d’aviation  nationale dans un communiqué émis ce samedi soir. 

Un avertissement de cyclone de classe I est toujours en vigueur à Rodrigues. Le troisième bulletin de cyclone émis pour Rodrigues a été émis à 22h10 ce samedi 23 mars. A 22 heures, la forte tempête tropicale Joaninha était centrée à environ 370 km au nord-nord-ouest de Rodrigues, soit en latitude 16.9 degrés sud et longitude 61.7 degrés est. Les plus fortes rafales près du centre devraient avoisiner les 140 km/h.

Joaninha continue à se déplacer lentement vers le sud-sud-ouest. Il est prévu que la tempête maintienne cette trajectoire ce soir,  s'incurvant vers le sud et ensuite vers le sud-est demain dans la soirée. Sur cette nouvelle trajectoire, la forte tempête tropicale Joaninha s'approchera de Rodrigues et représente une menace sérieuse pour l’île. Evoluant dans un environnement favorable, Joaninha continuera à s'intensifier, selon les prévisions de la station de Vacoas.