Live News

Téléphonie : Android et les smartphones Huawei, un divorce consommé

Photo d'illustration

La guerre commerciale entre les Américains et Huawei monte crescendo, et ce sont les millions d’utilisateurs de smartphones de la marque chinoise qui vont en payer les frais.

Selon l’Agence France Presse (AFP), la firme américaine Google a annoncé le dimanche 19 mai 2019 qu’elle n’équipera plus les smartphones Huawei avec son système d’exploitation (OS) Android, le plus utilisé dans le monde.

Les utilisateurs actuels de smartphones Huawei ne pourront plus mettre à jour leur OS. Pour les futurs acheteurs, ils pourront bénéficier d’une version open source, mais sans les applications de Google comme Gmail, YouTube et Chrome. Huawei devra donc équiper ses smartphones d’un autre OS. La marque serait en train d’en développer un.

Cette décision découle d’une interdiction du gouvernement des Etats-Unis auprès des entreprises américaines de télécommunications de travailler avec des «sociétés étrangères jugées dangereuses pour la sécurité nationale».

Washington vise Huawei l’accusant d’espionner pour le gouvernement chinois. Les compagnies de télécommunications américaines devront désormais se passer de la filiale de Huawei spécialisée dans l’équipement pour déployer leur réseau de téléphonie mobile de cinquième génération (5G).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !