Magazine

Télé Plus - best of Bhojpuri Songs 2018 : Kunal Heereelall prend la première place

Kunal Heereelall pratique de la musique depuis plus de deux décennies. Kunal Heereelall pratique de la musique depuis plus de deux décennies.

Les Mauriciens, à Maurice comme à l’étranger, ont été nombreux à regarder et commenter la diffusion de l’émission Best of Bhojpuri Songs 2018 sur la page Facebook du defimedia.info. C’était dans la soirée du mardi 1er janvier. Onze chansons étaient en lice lors de cette émission réalisée par Télé Plus. Dekhte de Kunal Heereelall a terminé à la première place. D’ailleurs, chaque artiste a eu l’occasion de tourner leur clip dans le cadre idyllique d’Azallé Lounge Club à Grand-Baie. 

Cela fait quatre ans depuis que Kunal Heereelall, 35 ans, a enregistré la chanson Dekhte Dekhte, mais il n’a pas eu l’occasion de la lancer plus tôt. Cet habitant de Pointe-aux-Piments remercie l’équipe de Télé Plus et du Défi Media Group de lui avoir offert cette opportunité. « Mon épouse et moi avons raté le début de l’émission. Nous avons cru que ma chanson avait déjà été diffusée. Malgré cela, nous avons tenu à regarder jusqu’à la fin. Je n’ai pas cru mes yeux quand j’ai su que j’étais à la première place. Je n’ai pas pu contenir mes larmes et mon épouse a tenu à faire éclater des pétards. Je suis heureux », dit-il. 

Le fonctionnaire tient à emercier tous ceux qui ont voté pour sa chanson ainsi que ses musiciens, notamment de Melodious Soul, Kzimik et Kunal Band. Dans le passé, Kunal Heereelall a déjà remporté le Disque de l’année dans la catégorie Bhojpuri avec son tube Jalsa Ke Raat. 

Plus de deux décennies depuis que Kunal Heereelall pratique de la musique. Il a commencé avec des « lamok lor rebor bloc ». Il s’est aussi inspiré de son père qui écrivait des paroles pour les artistes participant au gamat. Encouragés par un ami, Kunal s’est mis à écrire. Il a aimé l’expérience et écrit pour des artistes connus avant de se lancer dans la musique. En 2008, il a sorti son premier album intitulé Etna Din. Il chante aussi bien le bhojpuri que l’hindoustani. « J’ai grandi avec la langue bhojpuri », dit-il. Kunal Heereelall trouve, cependant, que les artistes et le bhojpuri ne bénéficient pas du soutien nécessaire. « Les radios et les associations nous aident heureusement », dit-il. 

Cette année, Kunal Heereelall prévoit de lancer trois à quatre singles. D’ailleurs, il compte déjà trois albums et huit singles.