Techno

Technologie : le nouveau ministre veut faire de Maurice la Silicon Valley de l’Afrique

De gauche à droite : David Reimer, Ambassadeur des États Unis, Deepak Balgobin, ministre de la Technologie, de la Communication et de l’innovation, Michael Atchia, président de la Mauritius Research and Innovation Council, et Raju Bharadwaj, de l’Université de technologie du Massachusetts.

Faire de Maurice la Silicon Valley de l’Afrique, tel est l’objectif du nouveau ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation. Deepak Balgobin effectuait, le mercredi 13 novembre 2019, sa première sortie officielle depuis qu’il a pris ses fonctions. Deepak Balgobin a ainsi révélé ses ambitions en tant que ministre en charge des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

« On considère l’intelligence artificielle (IA) comme l’un des piliers de l’économie du pays. Non seulement ce domaine va créer de nombreux emplois pour les jeunes, mais aussi l’IA est un facteur qui pourra être utilisé dans divers secteurs, comme le trafic routier. On pourra développer des applications qui aideront à être plus productif en moins de temps. Ma vision est de faire de l’île Maurice la Silicon Valley de l’Afrique », a déclaré Deepak Balgobin dans une déclaration à la presse. 

Il participait à l’ouverture d’un atelier de travail sur l’intelligence artificielle organisé par le Mauritius Research and Innovation Council et l’ambassade américaine à Maurice. Cette conférence s’est tenue à l’hôtel Voilà Bagatelle de Moka. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !