Live News

Tavish Ausmann, condamné à 35 ans de prison vendredi - Vidyanand Rughoobin : «L’assassin de mon épouse et de ma petite-fille mérite la prison à vie»

Tavish Ausmann, lors de sa comparution en cour. Fatima Bibi Rughoobin (Reshma) Anshika Rughoobin (Yeshna)

Tavish Ausmann a été condamné, vendredi, à 35 ans de prison devant la cour d’assises. Cela, pour le meurtre d’Anshika Rughoobin (Yeshna), une collégienne de 13 ans, et sa grand-mère, Fatima Bibi Rughoobin (Reshma), 54 ans, à Camp-de-Masque-Pavé, en 2016. Vidyanand Rughoobin, 64 ans, l’époux de Reshma et grand-père de Yeshna, ne mâche pas ses mots envers le criminel.

«C’est évident ! » avance Vidyanand Rughoobin. Il y a eu, poursuit-il, deux meurtres, sans compter qu’il a également infligé des coups à mon petit-fils. 

« J’ai appris que le criminel a plaidé coupable, qu’il a coopéré avec la police lors de l’enquête et qu’il a même fait preuve de bonne conduite en prison. Bonne conduite, dites-vous ? Mais pourquoi ne s’est-il pas comporté de façon exemplaire dans la société ? Si c’était le cas, mon épouse et ma petite-fille seraient toujours en vie. Depuis la disparition de ces deux êtres tant aimés, ma vie n’a plus de sens. J’ai même arrêté de travailler. C’est la raison pour laquelle je m’attendais à un jugement beaucoup plus sévère. Cela aurait eu pour but de punir le meurtrier et en même temps décourager les potentiels criminels. L’assassin de mon épouse et de ma petite-fille mérite la prison à vie. Je ne suis pas d’accord avec la peine d’emprisonnement de 35 ans, que la cour lui a infligée », martèle l’ancien Office care attendant de la cour de Rose-Hill.

Gentilles et serviables

Le sexagénaire décrit les deux victimes comme étant des personnes douces, très gentilles et serviables. Reshma Rughoobin était âgée de 54 ans, et Yeshna Rughoobin, 13 ans, au moment des faits. « Je ne sais pas comment cet individu a pu comment commettre un tel geste. Il purgera sa sentence et forcément, il fera une fois de plus preuve de bonne conduite en prison. Ce qui lui vaudra une réduction de peine. Et c’est ainsi qu’il retrouvera la liberté dans quelques années. Y a-t-il une justice dans ce monde ? Je suis comme une personne anéantie. Je n’ai plus la force d’avancer », lâche Vidyanand Rughoobin. Le retraité souligne, par ailleurs, que les parents de Yeshna, qui sont établis en Australie, sont en train de suivre cette affaire de près. Reshma Rughoobin est, rappelons-le, la mère du père de Yeshna.

Tavish Ausmann avait 17 ans lorsqu’il a commis le crime. Les faits se sont produits au domicile de Reshma Rughoobin à Camp-de-Masque-Pavé. Une dispute a éclaté entre les deux. La grand-mère n’approuvait pas la relation entre sa petite-fille et le jeune homme. L’accusé l’a agressée. Elle lui a donné un coup. Tavish Ausmann l’a poignardée. Yeshna est arrivée dans la pièce. Celle-ci voulait chercher de l’aide. Mais elle a, à son tour, été poignardée mortellement. Il a également agressé le petit frère de Yeshna, Yovi Rughoobin, aussi connu comme Tushar.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !