Actualités

Taskforce sur la drogue : un bateau soupçonné d’opérer sur l’axe Maurice-Madagascar saisi

La Task Force  de l'Icac a procédé, jeudi 18 avril, à la saisie du speed-boat, le « Jason », dans le sillage des enquêtes initiées sur le blanchiment d’argent lié au trafic de drogue. Le bateau aurait effectué plusieurs trajets entre Maurice et Madagascar, dans une affaire de drogue. 

L’Icac a établi un lien avec le milieu carcéral. On suspecte un détenu d’avoir acheté le bateau avec de l’argent « sale ». 

La Commission a multiplié les opérations pendant plusieurs semaines avant de récupérer ce bateau. Il n’était plus à son point d’embarcation. Il avait été dissimulé dans la cour du frère du détenu à Baie-du-Tombeau. Au cours de cette enquête, les domiciles des proches de ce détenu ont été perquisitionnés. 

Le détenu entendu

Le détenu a été interrogé il y a quelques jours par des enquêteurs de l’Icac. Il n’a pas souhaité répondre aux questions de l’Icac et a fait valoir son droit au silence. L’Icac veut établir la provenance de l’argent utilisé pour l’achat du bateau. Depuis quelque temps, des enquêteurs du Reduit Triangle avaient glané des informations privilégiant la thèse selon laquelle les proches du détenu avaient tenté de vendre le speedboat, sans que les documents officiels de vente ne soient signés. Une pratique courante dans le milieu des trafiquants, laisse-t-on entendre au Reduit Triangle. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more