People

Tanya Rajinundun : l’île Maurice à l’honneur sur Instagram

Tanya Rajinundun est une jeune Mauricienne qui étudie en France. Elle est en deuxième année d’études de gestion à l’université de Lyon. Elle a eu l’idée de créer la page WalkinMoris pour rester connectée à son pays. Rencontre avec cette jeune demoiselle qui a une vie trépidante.

Depuis l’adolescence, Tanya Rajinundun voue une passion pour la photographie. Elle sort toujours avec son appareil photo ou son smartphone. Elle prend des photos de tout ce qu’elle trouve intéressant autour d’elle. « Durant ma première année à l’étranger, Maurice me manquait et sur un coup de tête, j’ai décidé de créer un compte Instagram pour publier les photos de mon pays. » C’est ainsi qu’est née sa page WalkinMoris sur laquelle l’île Maurice est présentée sous des angles différents.

Tanya RajinundunAu départ, ce fut uniquement pour publier et montrer son île à travers des photos, mais au fil du temps, elle a pris goût de cette interaction entre elle et sa communauté sur la toile. « À l’étranger, beaucoup de personnes sont intriguées quand je leur dis que je viens d’une petite île dans l’océan Indien. Je les invite à se connecter à Walkinmoris où ils peuvent découvrir l’île Maurice au quotidien. » « Maurice est un véritable joyau », fait-elle observer. 

Le compte Instagram WalkinMoris s’apparente aujourd’hui à un blog. Les followers suivent les posts sur Maurice avec assiduité et passion. De bouche à oreille, WalkinMoris commence à se faire un nom sur les réseaux sociaux. Avec à la clé, plus de likes, de shares et de followers.

Sous chaque post, Tanya rédige un court article pour expliquer la photo à ses followers. Elle partage la culture, les traditions, les paysages, les plages, la nourriture locale, les activités touristiques de son île natale.
WalkinMoris ne veut pas uniquement montrer les paysages de carte postale de l’île Maurice, mais aussi l’envers du décor.

« Par exemple, si je m’arrête pour acheter des “gato pima”, je prend une photographie. J’essaie de voir la beauté dans toutes les choses de la vie. Puis, je trie les photos et j’essaie de voir lesquelles pourraient faire l’objet d’un article, et lesquelles colleraient parfaitement avec mon “feed Instagram” », explique-t-elle.

Elle souhaite sur le long terme « faire connaître et mettre en lumière l’histoire de monsieur et madame tout le monde ». 

Responsabilité écologique

À travers sa page Facebook, elle partage aussi des contenus et de vidéos visant à sensibiliser sur la thématique environnementale. Il est question de la pollution de l’océan, des plages ou bien encore de la montée des eaux. « Aujourd’hui avec l’influence d’Instagram, il est plus facile d’aborder des sujets importants comme le réchauffement climatique et la pollution des océans, surtout auprès des plus jeunes », fait-elle remarquer. 

Si pour l’instant, Walkinmoris reste un passe-temps qui la connecte directement à la terre de ses ancêtres, si l’occasion se présente, la jeune instagrameuse ne dit pas non pour en faire plus tard son métier. Avec le soutien de sa famille, elle espère gérer un véritable blog plus tard. « Ce serait le rêve », dit-elle.

DEFIMEDIAVous pouvez aussi suivre toute l’actualité locale sur la politique, l’économie, la culture et le divertissement en nous suivant sur notre compte Instagram Défi média. Nous avons actuellement 72 600 abonnés. Nous avons prévu des surprises pour notre 100 000e abonné.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !