Défi Zen

Tania René : un rêve en or !

Tania René

Vishaka Tania René vit son rêve ! Inspirée par les anges de 'Victoria's Secret', elle a fait ses premiers pas dans le mannequinat l'an dernier. L'hôtesse de l'air est l'actuel 'Gold Face' de l'agence 'Gold Models'. Son règne prend fin en septembre.

« Le mannequinat me permet de m'exprimer et d'incarner plusieurs personnages »

Le 3 juin 2017 est une date importante dans la vie de Tania René. Ce jour-là, elle célèbre ses 20 ans et reçoit deux bonnes nouvelles. Cette habitante de Quatre-Bornes se souvient de s'être présentée aux auditions de The Gold Face 2017 au Hennessy Park Hotel à Ébène. Elle attend patiemment son tour quand son téléphone sonne. « J'ai obtenu une réponse positive pour ma candidature à une offre d'emploi, c'est-à-dire, hôtesse de l'air pour la compagnie d'aviation nationale. J'étais tout excitée. Quelques minutes après, j'ai passé les auditions et j’ai été retenue pour la finale de The Gold Face 2017. C'est un moment inoubliable », dit-elle.

La finale se tient le 7 juillet 2017. Elle est parmi les dix filles sélectionnées. « Je ne m'attendais pas à être élue 'The Gold Face'. Les autres prétendantes avaient tous les potentiels. Cet événement a tout changé dans ma vie », fait comprendre Tania. Elle trouve qu'elle est aujourd'hui une femme confiante et mature. « The Gold Face m'a insufflé une personnalité. Je prends soin de mon apparence plus que jamais », ajoute-t-elle. Elle indique qu'elle est très à l'aise devant la caméra.

« Le mannequinat me permet de m'exprimer et d'incarner plusieurs personnages. J'ai l'occasion de poser pour des marques et de figurer dans des magazines de mode locaux », raconte Tania.

Tout commence quand elle a 16 ans. « Alka, ma meilleure amie au collège, me disait tout le temps que je possédais des caractéristiques de mannequin. Je me suis mise à suivre les défilés et les séances de photos des anges de 'Victoria's Secret' sur 'YouTube'. Leur allure et leur démarche sur scène m'ont plu. Je me suis projetée dans leur peau. J'ai commencé à rêver », se remémore Tania. Toutefois, ses parents lui conseillent de se concentrer d'abord sur ses études. Elle termine son Higher School Certificate deux ans plus tard.

Notre interlocutrice souhaite entamer des études en ingénierie chimique à l'Université de Maurice. Elle envoie sa candidature et elle postule, en même temps, comme hôtesse de l'air. « Ce métier me permet de travailler et de voyager. Je vais à la découverte de nouvelles cultures et fais des rencontres. Les voyages m'aident à construire ma personnalité. J'ai donc saisi l'opportunité quand elle s'est présentée », relate Tania. Elle décline ainsi l'offre de l'Université.

Quelque temps après, elle décide de participer à The Gold Face 2017. « Être Miss et mannequin, ce sont deux univers différents. Une Miss doit être parfaite et incarner son rôle. En étant mannequin, je vis différents personnages », dit-elle.

En sus du mannequinat et de son métier, Tania René pratique la danse avec cerceau. « Au collège, les cerceaux me fascinaient. J'ai appris à danser en regardant les vidéos en ligne », partage-t-elle. Tania poste aussi des vidéos de ses chorégraphies sur Instagram. Elle veut partager sa passion. Son frère aîné l'aide à monter ses clips.

Tania réalise que les études sont tout aussi importantes. Elle va bientôt commencer des cours en communication à l'Open University. La jeune femme veut aussi contribuer à rendre le monde meilleur.

« J'espère un jour avoir l'occasion d'évoluer sur une plateforme me permettant d'apporter un peu de douceur et d'amour dans ce monde »,, souhaite Tania René.