Tania Diolle, du Mouvement Patriotique : «Le prix de la drogue augmente et les toxicomane ont recours à la synthétique»

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Tania Diolle.

Le fléau de la drogue synthétique a été au cœur de la conférence de presse du Mouvement Patriotique (MP) samedi. Dans son intervention, Tania Diolle a demandé au gouvernement d’être « complémentaire » dans la lutte contre la drogue. Elle a également évoqué le salaire minimal et les cas de harcèlement envers les policières.

« Le gouvernement fait du bon travail contre le trafic de drogue. Mais ces saisies d’héroïne et de cannabis génèrent un problème grave, auquel il ne semble pas s’être préparé. La drogue est de plus en plus chère et les consommateurs ont recours à la synthétique. Le mieux serait une politique d’ajustement, car il ne faut pas que la drogue synthétique devienne l’alternative pour les consommateurs », a avancé Tania Diolle.

Elle a ensuite commenté l’alignement salarial pour les employés du public et les cas de harcèlement dont sont victimes les policières. Tania Diolle a demandé au commissaire de police, Mario Nobin, de « montrer l’exemple et de s’assurer que les plaintes de harcèlement consignées par des policières soient traitées avec le plus grand sérieux ».

Alan Ganoo a, pour sa part, abordé la Freedom of Information Act. Selon lui, « le gouvernement cherche à gagner du temps et qu’il n’a aucune intention de présenter une telle loi ».

Le président du MP a également évoqué l’affaire Sobrinho. Il a demandé à la commission anticorruption d’enquêter sur tous ceux dont le nom a été dévoilé par Ken Poonoosamy dans le cadre de cette investigation.