Live News

Synode : l’Église en réflexion sur son mode de fonctionnement 

L’Église catholique est en synode pour réfléchir sur sa manière de fonctionner.

À la demande du pape François, l’Église catholique à travers le monde est entrée en synode pour réfléchir sur sa manière de fonctionner pour accomplir sa mission. Le synode a été inauguré par le cardinal Maurice E. Piat, le dimanche 17 octobre, lors d’une célébration en  l’église de Sainte-Croix.

Pour une Église synodale : communion, participation, mission. C’est sur ce thème que les paroisses seront appelées à travailler pendant les deux prochaines années durera ce synode. Le dernier était en 1997. 

Cet exercice verra la participation de tous les fidèles indistinctement, a souligné le cardinal Piat lors de son homélie. Il a aussi expliqué la particularité de ce synode qui se fait en même temps dans tous les diocèses du monde durant la même période. Il est différent des précédents synodes qui se sont déroulés à différentes périodes ou qui ont réuni seulement les prêtres ou les évêques. 

Le présent synode touche tout le monde. « Nous sommes invités à marcher ensemble et à discerner ce que l’Esprit nous donne », a fait ressortir le cardinal Piat. Pour lui, le synode n’est pas une tendance ni une consultation pour la rédaction d’un rapport. « C’est un voyage qui se fait ensemble en se laissant guider comme l’a fait Abraham quand il a quitté son pays », a expliqué l’évêque de Port-Louis. 

Le cardinal Piat s’est aussi appesanti sur les trois mots clés de ce synode : communion, participation, mission. Il a affirmé que ce n’est pas un slogan, mais une boussole. Il explique que la communion se construit petit à petit. Il poursuit que tout le monde doit trouver sa place pour participer dans tout ce qui fait l’Église, ce qui inclut les croyants des autres religions. Et la mission c’est de regarder ensemble dans la même direction pour être au service des autres. 

En raison de la pandémie de Covid-19 et des restrictions sanitaires, c’est devant une assistance réduite que cette célébration s’est déroulée.

Dans sa lettre pastorale dans le cadre du synode, le cardinal Piat a souligné que la vitalité de l’Église dépend de la participation de tout un chacun. Et d’ajouter que l’originalité de ce synode vient surtout du sujet qu’il aborde. 

« Il ne traite pas de thèmes spécifiques comme les synodes précédents sur la famille ou sur les jeunes. Il s’agit cette fois de nous interroger sur notre manière de faire route ensemble dans l’exercice de la mission qui nous est confiée. »
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !