Live News

Surveillante positive à la Covid-19 : «Elle n’a pas été en contact avec les autres enfants», dit la ministre de l'Éducation

Une réaction de sa part était attendue sur l'affaire de la surveillante affectée à l'école Philippe Rivalland qui a été trouvée positive à la Covid-19. La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun Luchoomun, est intervenue ce soir, mercredi 7 avril. Pour souligner d'abord que la surveillante « n’a pas été en contact avec les autres enfants ». 

Dans une déclaration, diffusée sur la télévision nationale et publiée sur la page Facebook du Government Information Service, la ministre a aussi réaffirmé que toutes les mesures de précautions sanitaires ont été prises pour protéger les candidats qui prennent part aux examens du Primary School Achievement Certificate.

Elle indique que, au niveau du ministère et du Mauritius Examinations Syndicate, « nou finn fer de sort a seki tou bann netoyaz ki bizin, tou bann desinfeksion ki neseser fer a lekol ». 

Rappelons que le Dr Kailesh Jaguptal a, lors du point de presse du National Communication Committee, ce soir, indiqué que l'« invigilator » avait été testée dans le cadre des dépistages ciblés effectués à Highlands après que plusieurs cas de Covid-19 y ont été répertoriés. Cet endroit est décrété zone rouge et les entrées et sorties y sont strictement contrôlées.

« L’invigilator qui se trouve actuellement dans un centre de quarantaine avait surveillé un seul enfant [à besoins spéciaux]. Ce dernier et ses parents ont également été placés en quarantaine », a indiqué le ministre.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !