Législatives 2019

Sur le banc de l’opposition : deux leaders seront réduits à de simples députés

La nouvelle configuration du Parlement sera particulière. Il y aura non seulement 32 néophytes, mais le poste de leader de l’opposition reviendra à un dirigeant du PTr. Et du coup, les leaders du MMM et du PMSD, Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval, ne seront que de simples députés. 

C’est une situation qui paraît embarrassante pour le leader d’un parti car, dans l’hémicycle, il sera sur un même pied d’égalité avec les membres de son parti en tant que simple député. Les yeux seront braqués sur le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, qui avait critiqué son homologue du MMM, Paul Bérenger de n’avoir pas inscrit de questions parlementaires en son nom.  

Il est peu probable que le PTr accorde le poste de leader de l’opposition à son partenaire, le PMSD. Surtout qu’après toute défaite électorale, une alliance se désintègre naturellement. Chaque partenaire se focalise sur les prochaines élections générales en préparant une stratégie de rebond. 

Dans cette perspective, le PTr qui compte 12 députés, ne laissera pas passer cette occasion de s’affirmer au sein de l’hémicycle comme le principal challenger du MSM. Le choix du député rouge qui devait occuper le poste constitutionnel de leader de l’opposition ne sera pas un casse-tête pour le leader du PTr, Navin Ramgoolam car il n’y a que deux prétendants : Arvin Boolell et Shakeel Mohamed. Sauf si Navin Ramgoolam voit en Arvin Boolell une menace pour son poste de leader du PTr en lui accordant ce poste constitutionnel. Chez les Rouges, on ne croit pas que le leader du PTr va se rabattre sur Shakeel Mohamed pour des raisons purement électorales. Ainsi, tout porte à croire que c’est Arvin Boolell qui est le mieux coté. 

Comme leader de l’opposition, Arvin Boolell pourra fédérer tous les partis de l’opposition compte tenu de « ses bonnes relations » avec Xavier-Luc Duval, son colistier au No 18, et Paul Bérenger. Rappelons que le MMM compte 9 députés contre 5 au PMSD. Il est toutefois peu probable que le PTr cède le poste de Whip de l’opposition à un député bleu ou mauve. Le nom de Shakeel Mohamed est cité. Il se pourrait que le poste de président du Public Accounts Committee soit accordé au leader du PMSD, Xavier-Luc Duval.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019