Live News

Sur fond de vengeance : un marchand ambulant violemment agressé

Un habitant de Vallée-Pitot de 30 ans a été retrouvé dans sa localité, mercredi, avec des blessures au visage et aux mains. Ce marchand ambulant a été transporté à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Il a été admis en salle après avoir subi une intervention chirurgicale. À vendredi après-midi, son état de santé était jugé assez grave.

Le frère du marchand ambulant a expliqué à la police qu’il se trouvait avec ce dernier devant leur maison, le jour de l’agression, lorsqu’un habitant qui circulait à moto leur a lancé d’un air menaçant : « Atann mwa enn ti mama. Mo bizin zot. » L’individu se serait ensuite éloigné.

Quelques minutes plus tard, le frère de la victime se trouvait dans sa cuisine lorsqu’il a entendu un bruit venant de l’extérieur. Lorsqu’il est sorti, il a vu l’homme à moto. Celui-ci tenait un couteau. « Il a utilisé l’arme contre mon frère. Il s’est enfui quand il m’a aperçu », a-t-il dit à la police.

Selon les informations recueillies, la victime et son agresseur sont à couteaux tirés depuis deux ans. La victime a été agressée sur un fond de vengeance. C’est du moins ce que révèlent les premiers éléments de l’enquête. L’agresseur est activement recherché par la police.