Faits Divers

Sur Facebook : règlement de comptes ou mauvaise plaisanterie?

Une jeune femme de 23 ans, habitant Pailles et travaillant comme helper dans une compagnie, a subi l’humiliation de sa vie après qu’un individu ayant créé un faux compte sous le nom de San Jana a publié des photos d’elle avec des commentaires indécents et vulgaires.

La victime a consigné une déposition au poste de police de Pailles, vendredi. Là, elle a expliqué aux policiers qu’ayant un compte sur Facebook à son nom, elle a reçu, le jeudi 5 mars aux alentours de 22 heures, plusieurs messages d’un inconnu dont le profil est présenté sous le nom de San Jana. 

Par la suite,  cette personne lui a envoyé son numéro de téléphone et l’a informée qu’il est en fait un homme et que son profil est faux. Après avoir envoyé plusieurs messages, il lui a transmis des captures d’écran de neuf photos d’elle sur lesquelles l’homme avait écrit des commentaires indécents et grossiers. Voici l’un de ces messages postés : « Ajouter mwa lor facebook…  si envi dormi ek mwa ». Les autres sont trop grossiers pour être publiés. 

Ces messages causent à cette jeune femme un grave préjudice, alors qu’elle ne sait toujours pas qui est l’individu caché derrière ce plan diabolique. La police a ouvert une enquête dans cette affaire sous une charge de « breach of ICTA ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !