Live News

Super Maman : Radio Plus honore la relation belle-mère / belle-fille

La relation entre belle-mère et belle-fille s’apparente parfois à une rivalité. Toutefois, Radio Plus leur donne l’occasion de montrer leur complicité, leur amitié et leur bonne entente durant le jeu « Super Maman ». 

Super Maman est organisé dans le cadre de la fête des Mères. Huit binômes participent aux épreuves éliminatoires du jeu, du lundi 23 au jeudi 26 mai. Les demi-finales sont prévues les vendredi 27 et samedi 28 mai. La grande finale aura lieu le dimanche 29 mai. 

Le jeu est diffusé à 20 h 30 sur les ondes de Radio Plus, la page Facebook Defimedia.info et de Radio Plus ainsi que la chaîne YouTube de TéléPlus.  

Azira Joly et Dolly Georgin : la relation fusionnelle 

azira
Azira Joly et Dolly Georgin sont devenues complices et fusionnelles.

Azira Joly, 19 ans, est prothésiste ongulaire et sa belle-mère, Dolly Georgin, 50 ans, est femme au foyer. Elles sont inséparables. Elle a 14 ans lorsqu’elle rencontre pour la première fois la famille de son compagnon Franco (Bigg Frankii). Entre elle et sa belle-mère, l’entente est immédiate.

« Elle est la fille que je n’ai jamais eue », confie Dolly Georgin, qui a deux fils. Elle prend la jeune Azira sous son aile et prodigue des conseils à son fils. C’est à l’âge de 18 ans, quand Azira commence à venir dormir chez ses beaux-parents, que les deux femmes tissent des liens. 

« Avant chacune de mes visites, elle m’appelait pour me demander ce que je voulais manger et nous faisons régulièrement des sorties ensemble. Elle m’a accueillie comme sa fille », explique Azira Joly. 

Plus qu’une belle-fille, Azira Joly est aujourd’hui la confidente et l’amie de Dolly Georgin. Elles aiment toutes les deux rire et plaisanter. Et c’est toujours le respect et la franchise qui priment dans leur relation. 

« Nous avons nos caractères, mais nous ne nous disputons jamais », confie Azira Joly. Dolly Georgin est contente de vivre l’expérience de ce jeu aux côtés d’Azira Joly. 

Shannen Jaquette et Santa Jaquette : une complicité à toute épreuve  

shannen
Shannen Jaquette a vécu pendant environ un an avec sa belle-mère Santa. Santa Jaquette était heureuse d’avoir une présence féminine à la maison.

Elles ont partagé des moments importants et ont tissé un lien fort qui a cimenté leur relation. Shannen Jaquette, 28 ans, qui habite à Forest-Side, travaille dans l’administration. Sa belle-mère Santa Jaquette, 65 ans, retraitée et ancienne conseillère municipale, s’est lancée dans l’entrepreneuriat. 

Shannen Jaquette a épousé le fils de Santa il y a deux ans. Elle a une petite fille de 6 mois et confie qu’elle a trouvé une deuxième famille chez les Jaquette. Elle s’est installée chez eux pendant le premier confinement et sa belle-mère a toujours été présente pour elle. 

« C’est quand on a habité ensemble que nous nous sommes rapprochées. Le courant est tout de suite passé entre nous. D’ailleurs on se confie tout », explique Shannen Jaquette. Même son de cloche du côté de sa belle-mère. Celle-ci raconte qu’elle était contente d’avoir une présence féminine à la maison. 

Quand Shannen est chez sa mère, elle appelle Santa tous les jours. C’est une deuxième mère que la jeune femme a acquise après le mariage. « En bientôt trois ans, nous n’avons jamais eu de conflits. Nous nous sommes vite adaptées l’une à l’autre », raconte Santa Jaquette. 

« Notre complicité est sincère. D’ailleurs, ma belle-mère était agréablement surprise d’apprendre qu’on participerait au jeu », ajoute Shannen Jaquette.

Melany Nagen et Kamla Bye Krisnajee : le respect mutuel 

melany
Kamla Bye Krisnajee a trouvé en Melany Nagen une confidente. Melany Nagen a été accueillie comme une princesse chez sa belle-famille. 

L’avocate Melany Nagen, 35 ans, a été accueillie comme une princesse dans la famille de son époux. Mariée à Rajeev Krisnajee depuis neuf mois, elle n’aurait jamais pensé qu’elle aurait une aussi belle relation avec sa belle-mère Kamla Bye Krisnajee, 55 ans, retraitée et femme au foyer. 

Elle l’a rencontrée quand son époux et elle étaient alors encore des amis. Après avoir épousé le benjamin des Krisnajee, Melany Nagen a emménagé chez la famille. 

Kamla Bye Krisnajee et elle ont des caractères opposés, mais qui se complètent. Melany Nagen n’a pas sa langue dans sa poche, est extravertie et sociable alors que sa belle-mère est davantage réservée et casanière. Un duo qui fait bien la paire. 

C’est la communication et le respect mutuel qui ont forgé leur relation. « Nous avons développé une relation presque fusionnelle. Je suis une des rares personnes avec qui elle arrive à s’ouvrir », explique Melany Nagen. 

Kamla Bye Krisnajee ne manque jamais l’occasion de cuisiner de bons petits plats pour sa belle-fille. Bien qu’au départ elle ait été plutôt réticente à l’idée de participer au jeu Super Maman, sa belle-fille est parvenue à la convaincre. 

Anu Harry Ramsahye et Mala Ramsahye : quatorze ans de relation harmonieuse

anu
Anu (à g.) et Mala Ramsahye partagent un amour pour la cuisine. 

Il y a quatorze ans, Chandan Ramsahye présente l’élue de son cœur, Anu Harry, à sa mère Mala Ramsahye. « La gentillesse de ma belle-mère m’a vite mise à l’aise. Nous avons appris à nous connaître. Le temps et la compréhension ont cimenté notre amitié. Je la considère comme ma mère », explique Anu Harry Ramsahye, gérante d’une librairie. 

Elle habite à l’étage et Mala Ramsahye est au rez-de-chaussée. Ces habitantes de Port-Louis partagent surtout un amour pour la cuisine. « Quand elle prépare mes plats préférés, elle me fait signe au préalable », dit Anu Harry Ramsahye.

« Elle aime manger le “curry bessan”, le riz safrané et le briani », ajoute Mala Ramsahye, 71 ans. Elle se souvient de leur première rencontre. « Sa politesse et sa beauté m’ont émerveillée. J’étais contente de l’accueillir dans la famille », dit Mala Ramsahye. Elles sortent souvent ensemble. Mala Ramsahye confie que ses deux fils et ses deux brus organisent aussi des sorties en couple. « Nous sommes fans de Radio Plus. Cela nous fait plaisir de participer au jeu Super Maman pour la fête des Mères. »

Shreshtha Ballgobin et Devyanee Ballgobin : une relation solide 

Shreshtha
Shreshtha Ballgobin et Devyanee Ballgobin sont comme deux amies. 

Shreshtha Ballgobin, 40 ans, Senior Civil Status Officer, et Devyanee Ballgobin, 62 ans, retraitée et femme au foyer, sont très complices. Shreshtha est mariée depuis 15 ans au fils de Devyanee et a vécu pendant cinq ans avec sa belle-famille. « Kwi bwi ansam » sous le même toit. 

Sa mère étant plus âgée, Shreshtha Ballgobin a tout de suite vu en Devyanee une deuxième mère. Mais c’est avant tout une amie sur qui elle peut toujours compter. Elles ont pris deux ans pour trouver leurs repères et développer une telle relation. « Elle est ouverte d’esprit pour son âge et arrive à accepter l’opinion des autres. C’est une qualité que j’apprécie chez elle. » 

Elles ont eu des hauts et des bas, mais grâce à la communication elles ont toujours réussi à trouver un terrain d’entente. Aujourd’hui elles partagent des secrets sans jamais se juger. 

« Même lorsque nous avons des divergences d’opinions, c’est toujours le respect qui l’emporte », indique Shreshtha Ballgobin. C’est une habituée des jeux de Radio Plus. Elle a pris part à l’émission Le champion du midi. Devyanee Ballgobin a été surprise et heureuse d’apprendre qu’elle participerait au jeu avec sa belle-fille.

Daveena et Mala Rapoojee : en toute amitié

davina
Mala Rapoojee (à g.) et Daveena Rapoojee sont proches. 

« Nous sommes contentes de participer au jeu Super Maman. Nous sommes branchés sur Radio Plus tous les jours. Mon époux Rishi et mon fils Nilesh ont souvent livré des prestations dans des événements de Radio Plus », raconte Mala Rapoojee, 56 ans. 

Elle indique qu’elle considère sa belle-fille Daveena, 27 ans, comme sa fille. « J’ai deux fils. Et Daveena est devenue ma fille. Elle était très jeune quand je l’ai vue pour la première fois. Mais elle était sympathique. Au fil du temps j’ai appris à la connaître et on est devenu des amies », dit-elle.

Mala et Daveena Rapoojee passent beaucoup de temps ensemble. « Je l’ai toujours encouragée à profiter pleinement de la vie », dit Mala Rapoojee. 
Daveena Rapoojee acquiesce. Cette employée de banque confie qu’elle a la chance d’avoir une belle-mère qui sait faire la part des choses entre les traditions et la modernité. « J’avais des appréhensions sur ce qu’elle pouvait penser de moi quand on s’est rencontré il y a douze ans. Mais elle m’a mise à l’aise et m’a paru comme une personne ouverte. Elle comprend les jeunes. » Ces habitantes de Plaine-Magnien disent qu’elles partagent plutôt une relation mère-fille.

Naseem Domun et Zeenat-ul-nisa Dookhan : l’entraide renforce leurs liens

naseem
Zeenat-ul-nisa Dookhan aide souvent Naseem Domun à préparer le briani et à faire la couture. 

La cuisine est un des points communs que partagent Naseem Domun et Zeenat-ul-nisa Dookhan. Âgée de 51 ans, Naseem Domun est une habituée des quiz de Radio Plus. De ce fait, elle a hâte de participer à « Super Maman ». « Je suis heureuse de pouvoir le faire aux côtés de ma belle-fille. On se respecte et on s’entraide. Et j’ai la chance d’avoir deux belles-filles », explique cette habitante de Hermitage, à Phoenix.

Zeenat-ul-nisa Dookhan, 40 ans, ajoute que sa belle-mère la considère comme sa fille. « Nous aimons cuisiner et manger. Souvent, nous sortons pour partager un repas », dit l’habitante de Curepipe. 

La femme au foyer aide sa belle-mère à préparer et à vendre le briani. Elle donne aussi un coup de main à Naseem Domun pour les travaux de couture.

« Il y a dix-huit ans, nous sommes allés demander sa main en mariage. Dès cet instant, j’ai apprécié la personnalité de Zeenat », relate Naseem Domun. « Elle a dégagé une énergie positive quand on s’est rencontré. Aujourd’hui encore, nous partageons une belle complicité », ajoute la bru. 

Beryl Trupin et Christiane Valery : au gré de la bienveillance

beryl
Beryl Trupin est magicienne et partage un lien magique avec sa belle-maman. Christiane Valery partage une connexion spéciale avec Beryl Trupin.

Depuis trois ans, Beryl Trupin et Jean-Maurice Valery sont en couple. Ils se connaissent depuis leur enfance. « Mon petit ami est le fils de Christiane Valery. C’est une très bonne amie de ma mère. Elle a aussi chanté au mariage de Christiane et de son époux. Nous avons partagé des repas familiaux », relate Beryl Trupin, 30 ans. La magicienne indique qu’elle est en admiration devant sa belle-mère. Elles partagent une relation saine. « Elle respire la sagesse, le bonheur et la bienveillance », dit-elle. 

Christiane Valery, 62 ans, est psychothérapeute. Elle attend avec impatience le début de Super Maman. « Cela me fait plaisir de passer du temps aux côtés de Beryl. Ce sera un moment privilégié que je vais partager avec elle. C’est un cadeau que Radio Plus nous fait. » Elle ajoute qu’il y a une connexion entre Beryl Trupin et elle. « Nos âmes se sont rencontrées », conclut cette habitante de Belle-Étoile, à Coromandel. 

Suivez le jeu en prenant un repas au restaurant Celebs 

C’est dans le cadre idyllique du restaurant Celebs à Doodland, à Bagatelle, que se dérouleront les deux étapes de demi-finales et la finale. Les demi-finales du jeu Super Maman se tiendront les vendredi 27 mai et samedi 28 mai. La finale est prévue pour le dimanche 29 mai. Ce sera l’occasion pour vous de célébrer ce jour spécial en compagnie de vos proches. Vous pourrez assister au jeu en direct en prenant un repas au restaurant pour la fête des Mères. 

Le tarif est à Rs 399 pour les moins de 12 ans, Rs 699 par adulte et gratuit pour les enfants de 2 ans et moins. Au menu : une délicieuse salade du chef, en entrée : bruschetta, bouchée au poulet, calamar, mini pizzas margherita, poisson salé et hawaiienne, en plat principal : poulet grillé et pommes de terre rôtis, poisson et frites, spaghetti à la sauce au champignon et au dessert : une panna cotta de fruits rouges. Réservations sur le 5423 9983.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !