Live News

Sugar Invesment Fund Board : des données sur la production sucrière auraient été manipulées, selon un rapport

Des zones d’ombre ont été décelées dans le paiement des assurances destinées aux petits planteurs de canne à sucre. Les données sur la production sucrière de 1 560 petits planteurs auraient été manipulées. C’est ce que révèle un document, rédigé par l'Operations Manager du Sugar Investment Fund Board (SIFB),  déposé à l’Assemblée nationale par le leader de l’opposition, ce mercredi 21 novembre, après sa Private Notice Question (PNQ).

Le rapport tient pour responsable le conseil d’administration du SIFB. Le rôle du Chief Operating Officer (CEO) de l'organisme est montré du doigt dans le rapport.

10 000 petits planteurs auraient dû bénéficier d’une compensation pour la coupe 2017 en raison du mauvais temps. 

Cependant, selon ce document, les données sur la production sucrière de 1 560 petits planteurs auraient été manipulées.

Plus de détails sur notre «player» plus haut