Live News

Street Dance Battle : quelques pas de danse après une comparution…

Les cinq danseurs, provisoirement accusés d’avoir enfreint la Quarantine Act après leur participation à une Street Dance Battle à Batterie-Cassée, à Sainte-Croix, jeudi dernier, ont été libérés contre une caution de Rs 6 000 ce lundi. À leur sortie du tribunal de Port-Louis, quatre d’entre eux ont exécuté quelques pas de danse. Leur avocat, Me Rama Valayden, a présenté une motion pour que l’accusation provisoire soit rayée. La motion sera motion sera débattue le 19 avril dernier.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !