Live News

Street Dance Battle : «On n’aurait jamais imaginé qu’une danse allait nous coûter Rs 6000»

« Ce n’était qu’un fun ». C’est ainsi que ces cinq jeunes résument leur participation à une Street Dance Battle à Batterie-Cassée, Sainte-Croix, jeudi dernier. Ils ont fait cette déclaration à leur sortie du tribunal de Port-Louis ce lundi après-midi. Ces habitants de Résidence Briqueterie et Batterie-Cassée n’en reviennent toujours pas. Ils affirment n’avoir jamais imaginé qu’une danse allait leur coûter une interpellation, voire une caution de Rs 6 000. 

« On n’a jamais traversé cette phase dans la vie. ‘Pan atan pou bizin al fourni enn kosyon de sismil roupi zis akoz enn danse e pou bizin al signe sak samdi’ »,  confie Cédric Jean, âgé de 23 ans.

Même son de cloche du côté de Ritchie Raboude. « Ti zis enn fun. Nou pa pou kapav pouss enn la foul dimoun », a fait ressortir ce jeune de 19 ans. « Il y a beaucoup de personnes qui ont du talent dans notre ‘cité’. J’ai pu reconnaître le mien », se justifie Ritchie Raboude.

 « Nou kontan danse », ajoute un autre danseur plus connu comme ‘Limon’.

Après cette mésaventure, envisagent-ils d’organiser à nouveau une Street Battle Dance ? « On va continuer une fois les restrictions sanitaires levées », affirment-ils.

Les cinq danseurs sont provisoirement accusés d’avoir enfreint la Quarantine Act. Ils sont Cédric Jean, Ritchie Raboude, Louisano Léopold (34 ans), Marthy et Brandy Charlette, âgés 29 et 32 ans respectivement.

Ils avaient participé jeudi dernier à une Street Dance Battle, à Batterie-Cassée, Sainte-Croix. Et ce, devant une grosse foule. Après leur interpellation par la police, ils ont comparu devant la justice. Ils font chacun l’objet d’une accusation provisoire de « carrying out an activity in breach of Quarantine Act ». Ils ont dû fournir une caution de Rs 6 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 50 000 pour retrouver la liberté conditionnelle.

Les cinq jeunes ont retenu les services de Me Rama Valayden.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !