Live News

Street Dance Battle : caution de Rs 6 000 pour les cinq danseurs

Rs 6 000. C’est le montant de caution qu’ont dû fournir les cinq jeunes ayant participé à une Street Dance Battle à Batterie-Cassée, Sainte-Croix, pour leur remise en liberté conditionnelle. Ils ont aussi signé, chacun, une reconnaissance de dette de Rs 50 000. C’était lors de leur comparution devant la Cour de Port-Louis, cet après-midi, lundi 17 janvier. Ils font chacun l’objet d’une accusation provisoire de « carrying out an activity in breach of Quarantine Act ». Les cinq suspects ont retenu les services de Me Rama Valayden. 

L’avocat a formulé une motion pour que la charge retenue contre eux soit rayée. Me Rama Valayden qualifie l’arrestation de ses clients d' « arbitraire » et d' « anticonstitutionnelle ».

L'affaire sera de nouveau appelée devant la justice le 19 avril prochain. 

Rappelons que les cinq suspects sont accusés d’avoir enfreint la Quarantine Act. Ils avaient participé jeudi dernier à la Street Dance Battle. Et ce, devant une grosse foule bien que tout rassemblement de plus de 50 personnes est interdit selon les dispositifs mis en place en gouvernement conformément aux règlements sanitaires en vigueur.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !