Bollywood

Stree domine tous les nouveaux débuts

Stree

Le box-office indien est dominé par Stree, le film d'horreur avec Rajkummar Rao et Shraddha Kapoor. Ce film, sorti le 31 août, se dirige lentement vers le prestigieux Club des Milliardaires. 

Après des recettes de Rs 603,9 millions au cours de la première semaine en Inde, Stree a engrangé Rs 219 millions pendant le week-end dernier. Recettes cumulatives: Rs 822,9 millions.

Pour les observateurs du box-office, il ne fait pas de doute que Stree s'est émergé comme « a quick-fire blockbuster », car ce film à petit budget a continué à mieux faire, même en seconde semaine. Un récent exemple d'un tel succès a été Sonu Ke Titu Ki Sweety (2018). Ce film a déjà dépassé le cap de Rs 1 milliard 9 millions.

Démarrage très lent pour Paltan, Laila Majnu et Gali Guleiyan

Le week-end dernier a été désastreux pour les nouveaux débuts. Paltan, Laila Majnu et Gali Guleiyan ont laissé des plumes au box-office. Paltan a été un méga-désastre avec des recettes de seulement Rs 50 millions pour le premier week-end. Le film a été tout simplement ignoré par les cinéphiles tout comme Yamla Pagla Deewana Phir Se. Laila Majnu a été favorablement accueilli par la presse indienne, mais cela ne s'est pas traduit en recettes au box-office. Il a encaissé moins de Rs 15 millions. Gali Guleiyan a été projeté lors de plusieurs festivals à l’étranger, mais les Indiens ne se sont pas laissés impressionner par cela. Le film n'a fait que Rs 5 millions pendant le premier week-end.