Live News

Steevassen Velleyen représentera Maurice au Future Leaders MUN

Ce directeur d’entreprise a participé à deux simulations des Nations Unies déjà.

Du 4 au 7 mars, Steevassen Velleyen participera à la conférence internationale, Future Leaders Model United Nations. Il se rendra à Istanbul, Turquie, pour débattre du racisme et de la discrimination avec plus de 150 autres délégués de plusieurs nationalités. Il utilisera à bon escient ses expériences acquises au cours des précédents colloques à l’étranger. 

Future Leaders Model United Nations (MUN) est une conférence de simulation des Nations Unies. Les jeunes leaders de moins de 35 ans se réunissent pour parler des sujets d’intérêt mondial. L’événement est organisé par Globalizon, en collaboration avec World Youth Network. L’édition 2022 est axée sur le racisme et la discrimination. 

steevassen
Steevassen Velleyen se rendra en Turquie en mars prochain. 

Âgé de 34 ans, Steevassen Velleyen, plus connu comme Steeven Velleyen, se dit heureux et fier de faire partie des délégués. Il sera accompagné d’un ami, Jordan Lecoq. Ce sera l’occasion pour lui de donner son avis sur la question et d’évoquer des initiatives mises en place pour lutter contre le racisme et la discrimination à Maurice. « Les délégués participeront à un débat et à l’élaboration de documents de travail », explique-t-il. Ultérieurement, nous ferons un partage avant de rédiger un projet de résolution. Un amendement sera proposé, suivi d’un vote », indique cet habitant de Rose-Hill. Les retombées du Future Leaders MUN seront envoyées à l’organisateur. 

Représenter le pays durant une conférence n’est pas une première pour Steevassen Velleyen. En effet, ce dernier a officié comme délégué à l’Africa World MUN du 17 au 20 décembre 2021 qui s’est tenu en Égypte. Les participants se sont penchés sur les solutions pour restreindre l’accès des jeunes à la drogue. Du 12 au 15 novembre 2021, il a pris part à la World Youth MUN, en Turquie, où il était question des réfugiés palestiniens. « Maurice a connu plusieurs vagues de peuplement. Cela fait que nous sommes aujourd’hui une île pluriculturelle. Cette diversité fait notre force et fait de nous un peuple solidaire. Nous sommes capables d’apporter notre soutien à ceux qui en ont besoin », dit-il. 

Ce directeur d’entreprise a la fibre sociale. Il œuvre pour la promotion de la langue et la culture tamoule. Il est président du Beau Séjour Darma Sangam où des activités pour les jeunes sont organisées. L’objectif est de les protéger contre les fléaux. Notre interlocuteur est aussi membre de La Croix Rouge et de Victim Support in Crime Prevention. 

Après le cycle secondaire, il a évolué dans plusieurs secteurs comme l’hôtellerie, le droit et la psychologie. « Mon père est directeur d’entreprise et je voulais toujours travailler pour mon propre compte. Ainsi, un partenaire et moi, nous nous sommes lancés dans l’entrepreneuriat petit à petit. Nous évoluons actuellement dans la construction, ainsi que l’importation et l’exportation dans le domaine de la pêche », ajoute le trentenaire. 

En 2014, il a décroché le premier prix dans un concours dédié aux jeunes entrepreneurs et organisé par la SMEDA (Small and Medium Enterprises Development Authority) et Empretec. En 2017, il a envoyé sa candidature pour le Mandela Washington Fellowship for Young Leaders. « Je pense que ce programme a été un tremplin pour participer aux conférences internationales », conclut-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !