Live News

A St-Pierre - Manoj, marchand de goyaves de Chine : «Mo pe bizin trase pou mo kapav manze…»

Manoj, habitant de L’avenir St-Pierre, dit avoir fait des démarches pour un « business card » mais en vain. Conséquence : il n’a pu bénéficier du Self Employed Assistance Scheme (SEAS) de la Mauritius Revenue Authority (MRA). Du coup, il se retrouve sans le sous et obligé de se débrouiller pour nourrir sa famille. 

« Mo pe bizin trase pou mo kapav manze. » En cette période de confinement, Manoj n’a eu d’autre choix que de poser sa malle dans la région pour vendre ces délicieux fruits de saison qui trouvent preneur malgré le confinement.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !