Live News

Sri Lanka : Mrs World arrêtée après un éclat et une agression sur scène

La police sri lankaise a arrêté l’actuelle Mrs World Caroline Jurie, après qu’elle a été accusée d’avoir blessé une reine de beauté sur scène. C’est ce que rapporte la BBC dans un article mis en ligne, ce jeudi 8 avril.

Pushpika De Silva a remporté le titre de « Madame Sri Lanka 2021 » lors d’une cérémonie télévisée, dimanche. C’est l’ancienne gagnante de l'édition 2019, Caroline Jurie, également « Madame Monde 2020 », qui devait la couronner.
Or, celle-ci a soutenu que Pushpika De Silva étant divorcée, elle ne pouvait en fait remporter ce titre, réservé aux femmes mariées. Caroline Jurie lui a retiré la couronne de la tête.

« Selon le règlement, vous devez être mariée et pas divorcée. Donc, permettez-moi de vous dire que la couronne va à la première dauphine », a lancé Caroline Jurie, en saisissant le micro au moment même où Pushpika Da Silva était censée goûter à la consécration.

Mrs World a ainsi arraché la couronne de l'élue pour la placer sur la tête de celle qui est arrivée en deuxième position, entraînant le départ de Pushpika De Silva de la scène en pleurs.

La gagnante, qui a dû aller à l'hôpital, a protesté qu’elle était simplement séparée de son époux et non pas divorcée. Pushpika De Silva a publié un post sur Facebook en ce sens.

« Il y a tant de mères célibataires qui, comme moi souffrent au Sri Lanka. Cette couronne est dédiée à toutes ces femmes qui rencontrent énormément de problèmes », a-t-elle ensuite déclaré lors d’une conférence de presse.

Elle a affirmé qu’elle prendrait des actions légales pour la manière « irraisonnable et insultante dont elle a été traitée ».

Un autre mannequin impliqué dans cet incident a aussi été interpellé.

« La police a arrêté Caroline Jurie et le mannequin Chula Padmendra suite à l’incident de dimanche sur des accusations de blessures simples et de cause criminelle », a indiqué Ajith Rohana, un porte-parole de la police à la BBC.

Caroline Jurie et le principal organisateur de ce concours, Chandimal Jayasinghe ont été interrogés par la police et ont comparu devant la Cour de Colombo avant d’être libérés sous caution.

Une nouvelle comparution est prévue le 19 avril prochain. Pushpika De Silva a été couronnée de nouveau et les organisateurs espèrent que Caroline Jurie présentera des excuses publiques.

Crédit photo : zambianews365.com

Source vidéo : Colombo Gazette/YouTube

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !