Live News

Sportslepep ltd et Globalsports ltd : l’ancien CEO au centre d’allégations de malversations

Globalsports Ltd est engagée dans l'organisation de paris sur les courses hippiques

Sportslepep Ltd et Globalsports Ltd ont été autorisées à apporter des amendements à une plainte déposée devant la chambre commerciale de la Cour suprême contre neuf personnes. Les deux opérateurs de paris accusent leur ancien Chief Executive Officer (CEO) d’avoir orchestré des fraudes avec la complicité de tierces personnes.

Un Québécois se retrouve au centre d’une réclamation totale de Rs 122 millions devant la chambre commerciale de la Cour suprême. Réclamation faite par l’opérateur de paris sur les matchs de football, la compagnie Sportslepep Ltd et Globalsports Ltd, compagnies engagées dans l'organisation de paris sur les courses de chevaux.

Le Québécois, ancien Chief Executive Officer (CEO) de Sportslepep Ltd et de Globalsports Ltd, se voit réclamer la somme de Rs 115 millions de Sportslepep Ltd et Rs 6,7 millions. En sus, les deux entreprises réclament conjointement au Canadien et aussi à une habitante de Bambous la somme de Rs 500 000.  

Le Canadien était le CEO des deux entreprises depuis leur incorporation en 2008 et 2006 respectivement. Il a démissionné le 27 septembre 2012.

Fonds détournés

Selon la plainte déposée par les deux opérateurs de paris, l’ancien CEO a conduit Sportslepep Ltd à signer un contrat avec Foreversports Ltd. Cela, alors qu’il était question de faire appel à un prestataire de services externes, cela, afin de garantir le risque lié à l’organisation de paris aléatoires fixés sur les matches de football. Une entité sud-africaine fut identifiée pour mener à bien cet exercice. Toutefois, soutient les compagnies plaignantes, en raison de contraintes dans la loi-cadre sudafricaine, il fut décidé de mettre sur pied une compagnie mauricienne - Jashdety Ltd - qui allait offrir les mêmes services.  Selon les compagnies plaignantes, la compagnie Foreversports Ltd s’est interposée entre Jashdety Ltd et Sportslepep Ltd dans le but de détourner illégalement des fonds de Sportslepep Ltd.

Selon Sportslepep Ltd, l’ancien CEO n’a jamais révélé au conseil d’administration l’existence du contrat passé entre Sportslepep Ltd et Foreversports Ltd.

Global Sports fait valoir pour sa part qu’en octobre 2006, la compagnie a acheté une Audi A4 pour la somme de Rs 1,9 million. Voiture que l’ancien CEO a vendue à Rs 50 000 à l’habitante de Bambous. Transaction qui, selon Globalsports Ltd, a été faite à l’insu de son conseil d’administration.  

Les deux compagnies plaignantes mettent en avant une série de transactions irrégulières qui ont été faites par le Québécois.

Sportslepep Ltd et Globalsports Ltd sont représentées par Mes Rishi Pursem, Senior Counsel, Bilshan Nirsimulu et Anwar Abbasakoor, avoué.  

Le juge Gérard Angoh a, dans une décision rendue fin novembre, autorisé Sportslepep Ltd et Globalsports Ltd à apporter des amendements à leur plainte. Cela en dépit d’une objection soulevée par l’avocat du Canadien, Me Ravind Chetty, Senior Counsel.

Le juge note que la demande pour amender la plainte intervient avant que l’affaire ne soit entendue sur le fond. « Les défendeurs seront accordés le temps nécessaire pour décider s’ils souhaitent avoir des précisions ou encore changer leur défense en conséquence », a souligné le juge dans sa décision. Celui-ci a ordonné à que l’affaire se poursuive.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor