Actualités

Souveraineté sur les Chagos : Chypre veut suivre la même voie

Fort du jugement de la Cour internationale de Justice en faveur de Maurice et l’adoption par l’assemblée générale des Nations unies d’une résolution ordonnant à la Grande-Bretagne de restituer les Chagos à Maurice dans les six mois, Chypre se sent pousser des ailes. L’opposition chypriote souhaite que le gouvernement de ce pays européen saisisse l’opportunité pour fermer les bases militaires que le Royaume-Uni opère sur l’île. Chypre était jadis une colonie britannique et a obtenu son Indépendance en 1960, mais durant le processus, le gouvernement britannique a conservé 253 km2, équivalant à 3% du territoire chypriote pour y installer des bases militaires. L’une d’elles se situe à Akrotiri, sur la côte Sud de Chypre et constitue une base aérienne importante pour les opérations de l’OTAN dans la Méditerranée et dans la région.

Pour les partis de l’opposition, menés par le parti centriste démocratique (DIKO) de Nicolas Papadopoulos, le vote de l’Assemblée générale des Nations unies en faveur de Maurice par rapport aux Chagos ainsi que le départ de la Grande-Bretagne de l’Union européenne sont des occasions sans précédent pour demander la décolonisation complète de Chypre.

À noter qu’au Parlement de Chypre, l’opposition détient une majorité de sièges, mais ne parvient pas à former de gouvernement pour cause de frictions entre les partis qui y siègent.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !