Live News

Soupçons de corruption : quatre anciens membres de l’Adsu convoqués par l’Icac

Quatre anciens limiers affectés à l’équipe du Landing Step de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu), ont été convoqués par la Commission anticorruption (Icac), ce mercredi 21 octobre. Cela, dans le cadre de l’enquête sur un cas de corruption alléguée après la saisie d’une somme d’argent au domicile d’un habitant de d’Epinay en mai 2019.   
 
Ces interrogatoires font suite à l’arrestation et l’inculpation provisoire d’Enrico Armance et de la policière Amrita Alphonse du service Landing Step, vendredi dernier.  
 
Cette affaire remonte au 22 mai 2019. Les deux anciens membres de l’Adsu, qui ont été arrêtés, avaient participé à la perquisition d’une maison à d’Epinay dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent. Selon le propriétaire des lieux, Rs 625 000 avaient été saisies lors de cette opération, mais les deux ex-officiers de l'Adsu lui avaient remis seulement Rs 392 000. Une entrée dans le Diary Book confirme l’opération mais pas le montant de l’argent remis au propriétaire.  Les deux anciens officiers de l'Adsu n’avaient également pas mentionné le montant de l’argent saisi sur place. 
 
Le propriétaire avait alors porté plainte à la brigade anticorruption quand il a appris que cette équipe faisait l’objet d’une autre enquête. Il s’agit de la descente de cette équipe au domicile du propriétaire d’une agence de voyages dans la capitale, où une somme de Rs 9,5 millions faisaient polémique. 
 
Selon des sources proches de l’Icac, plusieurs officiers qui avaient participé à cette opération pourraient également être arrêtés.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !