Live News

Soupçon d’évasion fiscale : la FSC s’intéresse à une compagnie immobilière kényane

La Financial Services Commission (FSC) s’intéresse à une compagnie immobilière kényane qui est soupçonnée d’évasion fiscale à travers des entités basées à Maurice.

Publicité

Les autorités fiscales kényanes affirment que 200 millions de dollars américains auraient transité dans notre juridiction en 2021.

La FSC glane actuellement des informations relatives à cette affaire afin de décider de l’ouverture d’une enquête.

La société immobilière serait liée à plus d’une entreprise à Maurice.

Dans une déclaration à RadioPlus ce mardi, 21 juin, le ministre des Services financiers, Mahen Seeruttun, se veut rassurant.

Maurice est conforme aux règlements de l’OCDE, dit-il.

Il précise que les autorités kényanes doivent aviser les autorités locales pour l’ouverture d’une enquête. 

Pour sa part, le directeur de Transparency Mauritius, Rajen Bablee, prévient que si les garde-fous n’assument pas leur rôle, Maurice pourrait de nouveau être épinglé par les institutions internationales.

« Si à Maurice nous continuons à pratiquer la politique de l’autruche nous pourrons être épinglés de nouveau », souligne Rajen Bablee.

  • Celebrating a new era

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !