Live News

Sortie de route d’un bus à Vallée-Pitot : la victime qui a les pieds broyés risque l’amputation

Sortie de route d’un bus  à Vallée-Pitot

Abdool Mohammad E., un habitant de Vallée-Pitôt de 40 ans, était assis sur une main courante à Vallée-Pitot mardi matin quand il a été heurté de plein fouet par un autobus individuel. Grièvement blessé, le quadragénaire a été transporté à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo Selon le personnel soignant, Abdool risque l’amputation.

Le chauffeur d’autobus, un habitant de Vallée-Pitot de 31 ans, s’est présenté au poste de police de la région où il a subi un alcootest qui s’est révélé négatif. Aux enquêteurs, il a dit que c’est en négociant un virage qu’il a percuté la victime. Après son interrogatoire, il a été autorisé à partir. Un témoin, se confiant au Défi Quotidien, impute la responsabilité de l’accident au chauffeur : « Le chauffeur de l’autobus a raté son virage et a terminé sa course contre la main courante où se trouvait le quadragénaire. So lipied ti reste coincé dan bus-là », dit-il. Abdool a, pour sa part, raconté les circonstances de l’accident au Défi Quotidien : « Ene coute bus là fine tap avec moi et mone blessé, mo ti encor dan sok et là dokter fine dir bizin atane encor pou coner si pou ampute lipied là », dit-il.

Sa mère, 71 ans, souhaite qu’il se rétablisse au plus vite. « Mon fils est grièvement blessé aux pieds et son état est critique. Il m’a dit qu’il ne peut plus bouger et que ses blessures lui font souffrir », dit-elle. L’enquête policière se poursuit.