Bollywood

Sonam Kapoor : l’actrice de composition aux choix audacieux

Sonam Kapoor

Sonam Kapoor est de retour dans « Ek Ladki Ko Dekha Toh Aisa Laga » dans un rôle non-conventionnel. Ce film basé sur l’homosexualité n'a pas fait l'unanimité, cart il a attiré un public sélecte.

Toutefois, comme ils ont rejeté ce thème, Sonam Kapoor devra conjuguer cette fois avec un échec. Avec Rs 112 millions pour ces trois premiers jours d’exploitation, le film n’a eu aucune chance.

Sonam a fait pas mal de choix judicieux au cours de sa carrière. Tour à tour, elle s’est glissée dans la peau d’un top model et d’une fille simple d'une petite ville. Elle fait de nombreuses apparitions publiques et certains l’admirent pour ses choix de mode expérimentaux.

Après avoir fait des débuts peu impressionnants avec Saawariya de Sanjay Leela Bhansali, Sonam n'a pas tardé à se lancer dans un projet féminin comme Aisha. Après quelques autres ratés, elle a pris son envol avec le super-succès Neerja où elle a, finalement, obtenu la reconnaissance du public et a été saluée par la critique pour sa belle prestation.

Contrairement à ses concurrentes, Sonam ne tourne pas beaucoup et elle a même joué de petits rôles dans Bhaag Milkha Bhaag, PadMan, Players ou Sanju. Pour elle, la durée d'un rôle ne l'a jamais gênée. Sans se laisser décourager par sa carrière en dents de scie, Sonam a su garder un juste équilibre entre le genre commercial et le film d’auteur. 

Dulquer Salmaan promet d’attirer l’attention féminine dans le prochain film de Sonam, The Zoya Factor. Mais clairement ici, c’est elle qui tient le rôle principal. Le film est basé sur un roman écrit par Anuja Chauhan, en 2008. L’histoire tourne autour d'une fille rajpoute nommée Zoya Singh Solanki, cadre dans une agence de publicité, qui rencontre l'équipe de cricket indienne. Elle finit par les porter chance pour la Coupe du monde. 

Sonam reste la reine incontestée de la mode à Bollywood. Elle porte avec allure les dernières tendances vestimentaires et en invente aussi. Un sari fait de soie imprimée ou un chemisier à manches avec des clochettes en passant par un audacieux « lehenga » orné de lettres anglaises, Sonam a pris la tête du peloton des comédiennes les plus branchées de l’Inde.