Bollywood

Sonam Kapoor et Akshay Kumar vedettes de l’année 2016

Qui l’aurait cru ? Shah Rukh Khan faisait figure de vainqueur au début de l’année avec « Raees », « Dear Zindagi » et « Fan ». Mais le début de « Raees » a été reporté, « Fan » a mordu la poussière au box-office et SRK a dû se contenter d’un seul succès, « Dear Zindagi ».

Salman Khan, on le savait, serait à l’affiche dans un seul film, « Sultan ». Il y est allé avec la manière, son film atteignant la recette étourdissante de Rs 3 milliards en Inde alors que les films de ses rivaux n’atteignaient même pas Rs 1,5 milliard, soit la moitié de la recette de « Sultan ».

Mais, dans l’ombre, Akshay Kumar préparait un assaut décisif. C’est avec une grande conviction qu’il a choisi « Rustom » et « Airlift ». Au final, deux super-succès, sans compter « Housefull 3 », un succès modéré.

En fin d’année, Aamir Khan devait prouver encore une fois qu’il restait une vedette colossale avec « Dangal ». C’est une vedette dont les cinéphiles vont voir ce qu’il propose les yeux fermés, tant Aamir les a habitués à des films de qualité. « Dangal » dépassera largement les Rs 2,5 milliards en Inde et pourrait même venir titiller la recette de « Sultan ».

Derrière les Khan, c’est la débandade. Ajay Devgn confirme sa dégringolade avec « Shivaay ». Hrithik Roshan est en mal d’inspiration avec des films comme « Mohenjo-Daro ». Farhan Khan s’obstine avec ses films musicaux et il produit le désastre « Rock On 2 ». John Abraham est aussi grand perdant en produisant « Rocky Handsome » et « Force 2 ».

En persistant avec des films atypiques comme « Udta Punjab », Shahid Kapoor est désormais sur un terrain glissant. Ranbir Kapoor retrouve un semblant de succès avec « Ae Dil Hai Mushkil », mais il est loin du temps de « Barfi ! » et « Yeh Jawani Hai Diwani ». Les jeunes premiers comme Sidharth Malhotra, Arjun Kapoor, Sushant Singh Rajput se maintiennent tant bien que mal avec « Kapoor & Sons », « Ki & Ka » et « MS Dhoni » respectivement. Parmi les acteurs de soutien, Amitabh Bachchan reste le plus aimé. Un coup de maître avec « PINK », super-succès.


Sonam Kapoor et Alia Bhatt se démarquent

Ce qui nous amène aux vedettes féminines. Sonam Kapoor est la révélation de 2016 avec « Neerja », super-succès et aussi le film qui a réalisé les plus gros profits. C’est donc normal qu’elle soit primée comme la vedette féminine de l’année.

Priyanka Chopra et Deepika Padukone brillaient par leur absence alors que Katrina Kaif n’a pu en profiter. Pire, elle a reculé avec deux lourds échecs en « Fitoor » et « Baar Baar Dekho ». Kareena Kapoor s’est tiré d’affaire avec le succès « Ki & Ka ». Anushka Sharma fait mieux avec « Sultan » et « Ae Dil Hai Mushkil », mais ce ne sont pas des succès personnels.

Parmi les jeunes, c’est encore Alia Bhatt qui laisse la meilleure impression avec deux succès, « Dear Zindagi » et « Kapoor & Sons » ainsi qu’un succès modéré, « Udta Punjab ». Shraddha Kapoor a su profiter de 2016 avec le succès « Baaghi », mais Alia Bhatt prend de l’avance. La grande perdante est sans doute Sonakshi Sinha avec ses deux échecs, « Akira » et « Force 2 ». Elle se trouve dans la même situation que Katrina Kaif qui a dû chercher Salman Khan encore une fois pour qu’elle saisisse « Tiger Zinda Hai ». Espérons que 2017 livrera des joutes encore plus palpitantes et des surprises de taille typiques de l’industrie cinématographique de Mumbai !

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !