Faits Divers

Son nourrisson d’un an dans ses bras : elle est poignardée mortellement par son mari

Il n’a pas hésité à poignarder mortellement sa femme, âgée de 22 ans, alors que celle-ci avait un nourrisson d’un an dans ses bras. Le mari, en liberté conditionnelle, a pris la fuite.

Chancella Perrine, mère de trois enfants, a été poignardée mortellement par son mari. Ils vivaient séparés depuis quelque temps.  

Cela s’est produit mardi après-midi, alors qu’elle regagnait son domicile dans la région de Citron Donis à Rodrigues avec ses trois enfants en bas age. Elle les avait récupérés à l’école primaire. Dans ses bras se trouvait son nourrisson d’un an. Une fois devant sa demeure, elle est tombée nez à nez avec son mari. Celui-ci l’a violemment poignardé à deux reprises avec une arme tranchante. 

Elle a eu le temps de remettre son nourrisson à sa mère avant de s’écrouler. « Trap mo piti, soz in pik moi ». 

Elle saignait abondamment et a été transportée à l’hôpital où son décès a été constaté. La police a été mandée et l’arme du crime a été retrouvée sous un arbre.

À mardi soir, la police criminelle de Rodrigues était toujours à la recherche du suspect, Jean Maurice, qui habite à Baie-des-Lascars. Il aurait démontré des tendances suicidaires. 

« Linn sortt lor kosyon. Nou ti krwar linn sanze me linn ress parey. Zot abitie gagn diskision dan zot koup », raconte le père de Chancella Perrine.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !