Live News

Son épouse dialysée est décédée : le désarroi de Nalu Jena, au chômage et sans celle pour qui il avait fait sa vie à Maurice 

Son monde s’est écroulé le 19 avril 2021, le jour où il a perdu son épouse,  testée positive à la Covid-19. Nalu Jena, un ressortissant indien âgé de 39 ans, est un homme ravagé par le chagrin. Avishna, celle avec qui il a partagé sa vie pendant neuf ans, est décédée à l’hôpital de Souillac. 
 
Dans la demeure que le trentenaire occupe dans la région de Surinam pour un loyer mensuel de Rs 3 700 par mois, l'atmosphère est pesante, mercredi 21 avril. Nalu Jena se sent accablé : « Monn perdi mo madam, mo ress tousel, mo pena travay, li pa fasil », nous confie-t-il.  

Ce mercredi, il vient d’entamer les rites funéraires pour Avishna. Le ressortissant indien raconte comment, peu après son arrivée à Maurice en 2007 pour travailler et soulager sa famille en Inde, il avait rencontré celle qui est par la suite devenue son épouse. L'amour est si fort que malgré un retour en Inde en 2012, Nalu Jena revient à Maurice, toujours épris d'Avishna. Ils se mettent alors ensemble et se marient.  

Aujourd'hui, il est désorienté. Le ressortissant indien, qui détient également la nationalité mauricienne, confie qu’ils caressaient le rêve d'aller faire un petit voyage dans la Grande péninsule en octobre et qu’il avait déjà entamé les démarches. L'émotion est trop forte. « Ti ena lintansyon pran madam al Lind, mem pou enn 15 zour. Aster pa pou kapav, linn kit mwa line aller… », pleure Nalu Jena.  

À la mort de son épouse s'ajoute des tracas matériels. Nalu Jena se retrouve sans le sou, en cette période de confinement, et sans travail. Cela fait cinq mois qu'il n'a pu s’acquitter de son loyer. Et de s'acrocher à un espoir d'aide pour le sortir de sa situation précaire : « Mo ti a kontan ki gouvernman ed mwa, ti pou bon », dit-il simplement. Tout enfin ajoutant que le propriétaire de la maison qu’il loue comprend sa détresse. En attendant l'aide espérée des autorités, il tente tant bien que mal de remonter la pente. Sans son épouse. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !