Xplik ou K

Solidarité des auditeurs de Radio Plus : une malvoyante bénéficiera d’une maison de la NHDC

Maureen Maureen est soulagée d’avoir pu effectuer le paiement pour l’obtention d’une maison de la NHDC.

C’est une nouvelle qui émeut plus d’un. L’appel à solidarité de Maureen, une malvoyante, a été entendu et son rêve pourra se réaliser. Elle qui dormait à la belle étoile aura bientôt un toit grâce à la générosité des auditeurs de Radio Plus. Elle était sur les ondes de Radio Plus lors de l’émission X plik ou K de mercredi dernier.

Mercredi 31 octobre et jeudi 1er novembre sont des dates à marquer d’une pierre blanche pour Maureen. En effet, c’est au cours de l’émission Xplik ou K que Maureen a eu l’occasion d’expliquer les conditions difficiles dans lesquelles elle vit. Cette malvoyante a toujours vécu avec sa mère. Mais, après le décès de cette dernière, elle n’avait plus de maison. Elle était contrainte d’errer les rues allant même jusqu’à demander l’aumône afin de pouvoir subvenir à ses besoins.

Après quelques temps, Maureen a pu élire domicile chez ses deux frères, deux ex-pensionnaires d’un foyer pour enfants abandonnés qui vivaient aussi dans des conditions pénibles. « Nous vivions dans une maison en tôle. Le cyclone Berguitta nous a tout pris. Nous avons pu trouver un garage pour nous réfugier jusqu’à ce que nous puissions trouver une maison décente. Malheureusement, le loyer coûte trop cher », souligne-t-elle.

« Nous nous sommes tournés vers la National Empowerment Foundation (NEF) pour une aide mais on m’a fait comprendre que je ne suis pas éligible, vu que je touche une pension d’invalidité. Finalement, nous avons pu obtenir une lettre d’offre de la National Housing Development Corportation (NHDC) pour l’obtention d’une maison à Sébastopol. Mais, on nous a demandés un dépôt d’un montant minimum de Rs 41 000. Avec les frais de notaire, il nous fallait trouver environ Rs 61 000 », explique Maureen.

Si la malvoyante et ses deux frères ont remué ciel et terre pour réunir la somme de Rs 30 000, trouver l’autre moitié relevait de l’impossible, avance Maureen. D’autant plus, que la date butoir pour le paiement est  le 8 novembre. Et si Maureen et ses deux frères ne se présentent pas à la NHDC avec ladite somme avant cette date, la maison sera allouée à une autre personne.

D’où son appel à la solidarité sur les ondes de Radio Plus. Les auditeurs de la station radio préférée des Mauriciens ne sont pas restés insensibles à son appel. Une dizaine de personnes ont appelé pour lui proposer leur aide. Une contribution qui a permis à cette famille de se rendre dès le lendemain, soit le jeudi 1er novembre à la NHDC pour effectuer le dépôt.

C’est avec une voix remplie d’émotions et de larmes qu’elle nous a appris la bonne nouvelle le même soir. « Nous sommes vraiment contents. Nous tenons à remercier tous les auditeurs et l’équipe d’Xplik ou K ainsi que la NHDC », dit Maureen.

Une nouvelle page se tourne pour Maureen et ses deux frères maintenant…