Live News

Sok Appadu : «La station météo s’est dégradée»

Sok Appadu Sok Appadu attribue les « erreurs » de la station météo à des prévisions manquant de précision.

S’exprimant en sa qualité d’ancien directeur de la station météorologique de Vacoas, Sok Appadu se montre très critique sur ce qu’est, selon lui, devenue l’institution aujourd’hui. Il déplore un manque de formation et de professionnalisme. Il estime qu’il y a des règles et des principes à respecter quand on fait des prévisions. Tout commence, dit-il, par des observations, la lecture des photos satellites et les indications données par les images du radar. Au moyen de toutes ces analyses, il est possible, selon lui, de prévoir à 75 % où il pleuvra et quelle quantité de pluie tombera.

Il déplore de nombreuses « erreurs » commises ces dernières années. Il les attribue aux prévisions manquant de précision ou qui ne sont pas suffisamment claires pour le public. Il cite l’avis de fortes pluies qui n’indique pas s’il va pleuvoir pendant plusieurs heures ou en peu de temps, ni où il pleuvra. « Il faut tout expliquer clairement à la population et lui donner des prévisions à l’avance afin qu’elle puisse prendre ses dispositions et ses précautions », explique-t-il.

Selon lui, ce n’est pas la première fois que la station météorologique est vilipendée au sujet de ses prévisions « déroutantes » où il y a eu du soleil quand elle avait annoncé de la pluie et inversement. Il en a été de même lors du passage de certains cyclones. Le dernier en date est Cilida.

Ces éléments poussent Sok Appadu à dire qu’il y a une dégradation de la qualité des prévisions de la station. Pour lui, il y a des choses à revoir afin qu’il y ait un travail d’équipe et davantage de professionnalisme. Les prévisions doivent aussi se baser sur des observations globales tout en tenant compte des paramètres locaux.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !