Actualités

Société coopérative de Vacoas : un revers en appel pour l’ex-présidente

Kamla Kumari Gunness-Purmessur a été déboutée en appel vendredi. Cette Curepipienne, qui était à la présidence de la Vacoas Popular Multi-Purpose Co-operative Society (VPMCS), a été déclarée en faillite le 14 décembre 2017. 

Cela, suivant un ordre émis par la juge Rehana Mungly-Gulbul de la Bankruptcy Division de la Cour suprême. Non satisfaite de cette décision, Kamla Kumari Gunness Purmessur avait fait appel. 

Vendredi, le Senior Puisne Judge (SPJ), Asraf Caunhye, et la juge Rita Teelock, ont statué qu’il n’y a aucun motif valable pour renverser la décision de la cour des faillites. Cette affaire a pour origine une pétition de la VPMCS. La société coopérative déclare dans cette pétition avoir obtenu un jugement contre Kamla Kumari Gunness-Purmessur pour que celle-ci lui verse Rs 18,5 millions ainsi qu’une commission de Rs 1,8 million. L’ex-présidente de la société coopérative ne s’est pas acquitté de la somme imposée, malgré une mise en demeure servie le 5 janvier 2017.  

Kamla Kumari Gunness-Purmessur avait, notamment, déclaré que pour « régler ses dettes, elle comptait vendre un terrain appartenant à la firme K Vanda Properties Ltd à Chemin Vingt-Pieds, Grand-Baie, dont elle est actionnaire à 50 % ».

Le SPJ Asraf Caunhye et la juge Rita Teelock ont statué en appel que cette affirmation est purement spéculative et qu'il n’y a eu aucune preuve présentée par l’intéressée pour démontrer qu’elle était en mesure de régler la dette. La VPMCS était représentée par Mes Poonum Sookun-Teeluckdharry et Ravi Kumarprasad Ramdewar, avoué. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !