Magazine

Soan Arhimann : la graine de star de l’île sœur

À 12 ans, Soan Arhimann a donné une belle leçon d’humilité au public.

Sa voix a fait vibrer le cœur de l’océan Indien, a bouleversé le jury et conquis les Français. Le petit Réunionnais Soan Arhimann a porté très haut la musique de ses ancêtres, lors des auditions à l’aveugle de The Voice Kids France 2019.

La musique coule dans les veines de cette graine de star. À 12 ans, Soan Arhimann a donné une belle leçon d’humilité au public. « Dans ma famille, la musique a une place très importante. Mon pépé, ma mamie et mon père sont des musiciens, je suis né dedans », explique Soan Arhimann. Le garçonnet a beaucoup fait parler de lui et cela bien avant sa participation au concours The Voice Kids France. En effet, c’est le vainqueur de la saison 3 de Kid Créole.

« Je regardais souvent l’émission The Voice Kids, mais jamais je n’aurais pensé un jour y participer. Pour moi, c’était un rêve. » Après avoir remporté Kid Créole, une directrice de casting tombera sur sa vidéo sur YouTube et lui propose de faire le casting de The Voice Kids.

Le maloya dans la peau

Il était stressé au début, mais heureux et fier lorsque les fauteuils se sont retournés. C’est un moment inattendu pour le jury et le public lorsqu’ils entendent retentir le classique de la chanson réunionnaise La pli y vé tomber, de Jean-Claude Viadère. C’est au rythme du kayamb que Soan fait vibrer la foule. « J’aime la musique traditionnelle de mon île et je voulais la faire découvrir et partager ma culture avec le jury et la France », confie-t-il. Sa prestation lui a valu une ovation du public et du jury. Il intégrera l’équipe de Soprano. Une vive émotion traversera les océans.

Il ne s’attendait pas à un tel succès. Sa vidéo compte déjà plus d’un million de vues sur YouTube et elle est parmi les plus vues de la saison. Après l’émission, les félicitations pleuvent. « Les gens me félicitent, m‘encouragent et me soutiennent, se photographient avec moi. Je les remercie pour leur soutien. »

Il a repris l’école et ses activités normalement, en attendant son prochain départ pour la suite de l’émission. Jusqu’à la prochaine étape, le jeune Réunionnais continue à vivre sa passion. « Je chante surtout pour m’amuser. Le plus important, c’est mes études. La musique sera pour plus tard peut-être. » 

Son père Nono Arhimann, membre du groupe Kiltir Maloya, a été approché par des organisateurs d’événements à Maurice pour un éventuel projet. « Cela tombe bien, on voulait venir à Maurice pour les Jeux des îles de l’océan Indien, mais on n’a finalement pas pu le faire », commente-t-il.

Un biscuit à son effigie

The Voice Kids a obtenu le soutien d’un artisan du biscuit, qui a présenté une production à son honneur. Un biscuit sablé à la forme de l’île sur lequel est inscrit « Allez Soan ». Soan n’a pas fini de faire parler de lui à La Réunion et tout l’océan Indien est derrière lui. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation